eForcePEI : pour renforcer ses capacités et connaissances

eforcePEI lowresWELLINGTON – le 30 janvier 2015 – Une dizaine de personnes, représentant des entreprises et des organismes francophones de l’Île, ont bénéficié d’un dîner-causerie sur les programmes de formation en ligne gratuits d’eForcePEI le 30 janvier.

Le conférencier, Andrew Hickey, qui coordonne le programme, a indiqué qu’eForcePEI offre présentement plus de 140 différents cours gratuits touchant à une immense variété de sujets, soit des médias sociaux jusqu’à la sécurité au travail et des logiciels de bureau jusqu’à la résolution de conflits. Les employeurs peuvent également créer des espaces privés de groupes pour leurs employés.

M. Hickey a souligné le fait qu’il faut s’inscrire avant la fin mars 2015 pour pouvoir bénéficier des cours puisque le financement actuel du programme se termine à cette date; ensuite, on a un an à compléter ses cours. À l’instant, cinq des cours sont offerts en français. On peut en apprendre davantage en visitant le site www.eforcepei.ca.

Le dîner-causerie fut organisé conjointement par la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. et le Centre d’action rural (CAR) de Wellington.

-30-

 

BAS DE PHOTO: On aperçoit M. Andrew Hickey qui discute de ses programmes avec Réjeanne Arsenault, à la gauche, propriétaire des Maisons de bouteilles, et Ève-Alexandra St-Laurent, agente du CAR de Wellington.