Des « Jardins pour la relève » à chaque centre préscolaire francophone

La Coopérative service jeunesse construit des tables de pique-nique

table pique-nique lowresABRAM-VILLAGE–le 23 septembre 2015 – Grâce à la Coopérative service jeunesse Les Bons travaillants et son projet « Jardins pour la relève », les six centres préscolaires francophones de l’Île auront quelques nouveaux outils – incluant une table à pique-nique avec bacs à semence – pour montrer aux tout-petits comment poussent les légumes et comment ces produits végétaux sont bons pour leur santé.

C’est en fait Stéphane Blanchard, agent de développement jeunesse de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, qui a suggéré l’idée le printemps dernier alors qu’il tentait de trouver de nouveaux projets pour la Coop service jeunesse qu’il supervise.

Il a appris que le Réseau Santé en français Î.-P.-É. acceptait des propositions de projets de promotion de la santé. Après avoir consulté les six centres préscolaires pour leur expliquer son idée et pour obtenir leur appui, il a soumis son projet. À la fin août, le Réseau Santé l’a informé que sa proposition de 1 500 $ avait été approuvée.

« Le Réseau Santé trouvait que le projet en question, s’adressant spécifiquement à un très jeune auditoire, atteignait bien l’objectif de son initiative en promotion de la santé : Renforcer les capacités individuelles et collectives de prise en charge de la santé et du mieux-être en français, contribuant ainsi à améliorer l’état de santé de la communauté acadienne et francophone de l’Î.-P.-É.,» a souligné Patricia Richard, directrice adjointe du Réseau Santé.

« Avec la somme reçue, on a acheté le bois et le matériel nécessaire à la construction de six petites tables à pique-nique conçues pour stimuler les enfants de 1 à 5 ans à faire un peu de jardinage, » explique M. Blanchard. « Les jeunes membres de la Coopérative service jeunesse, âgés de 12 à 17 ans, ont alors construit les tables sous la supervision des coordonnateurs de la coop. Trois des tables ont été construites par les jeunes membres de la région Évangéline et les trois autres par les membres de la région de Charlottetown. »

Il indique que la surface de chaque table a trois utilités. D’abord, elle peut servir tout simplement comme table de pique-nique. Ensuite, si on enlève le couvert, on y voit un bac dans lequel on peut placer du sable pour permettre aux enfants de jouer des jeux de sable. Ou encore, quand on enlève le sable, on peut y placer des bacs à jardinage en plastique, remplis de terre riche, dans laquelle on peut y planter des graines de légumes ou de fines herbes.

Le printemps prochain, les enfants pourront apprendre comment planter de telles graines et comment soigner leurs légumes qui germent. Il y a également possibilité de transplanter ces plantes dans de petits jardins pour leur donner plus d’espace à grandir.

M. Blanchard a récemment livré les tables aux centres à Abram-Village, Deblois, Summerside, Charlottetown, Rustico et Fortune. Leurs directrices étaient très contentes de les recevoir car elles serviront en même temps d’outils d’apprentissage et de jeux.

-30-

 

BAS DE PHOTO : Participant à la remise officielle de la première table de pique-nique du projet « Jardins pour la relève » étaient, dans la rangée avant, Pierrette Arsenault, directrice du Centre éducatif Pomme et Rinette à Abram-Village; la petite Kallie Gallant, qui est cliente du centre; et Morgan Arsenault, membre de la Coopérative service jeunesse « Les Bons travaillants » qui a aidé à construire les tables de pique-nique. En arrière, on voit Stéphane Blanchard, agent de développement jeunesse de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, et Patricia Richard, directrice adjointe du Réseau Santé en français de l’Î.-P.-É.

 

Pour de plus amples détails :

Stéphane Blanchard
Agent de développement jeunesse
RDÉE Île-du-Prince-Édouard
(902) 370-7333, poste 402
stephane@rdeeipe.org