Les coopératives ouvrières : une option de succession à explorer

marc henrie remerciementlowresWELLINGTON – le 10 mai 2016 – Neuf personnes qui oeuvrent en développement économique ou en entrepreneuriat ont reçu une belle présentation sur les avantages de la succession entrepreneuriale par la voie coopérative le 10 mai à Wellington.

Marc Henrie, agent de développement coopératif de la Coopérative de développement régional-Acadie au Nouveau-Brunswick, leur a parlé des différentes options qu’ont les entrepreneurs lorsqu’ils veulent se retirer ou vendre leur commerce.

Par exemple, il a mentionné que les coopératives ouvrières – c’est-à-dire les coopératives formées par les employés pour prendre la relève – motivent beaucoup les travailleurs, ce qui mène souvent à de meilleurs services. On invite souvent l’ancien propriétaire à rester avec l’entreprise pour une période prédéterminée pour assurer le transfert des connaissances.

marc henrie IPElowresCette séance d’information fut accueillie par le Centre d’action rural de Wellington et la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É.

On aperçoit dans la première photo Rachel Chappell, à la gauche, et Catherine Rioux qui présentent un cadeau de remerciement à M. Henrie au nom des participants.

Dans la deuxième photo, on voit plusieurs des participants entourant M. Henrie suite à sa présentation.