Le projet LIENS reconnu comme pratique exemplaire « inspirante » internationale

En intégration des entrepreneurs immigrants

double francaisWELLINGTON – le 29 juin 2016 – Suite à une vaste étude européenne et nord-américaine sur l’intégration des immigrants dans l’entrepreneuriat, la Commission européenne a déclaré que le projet LIENS (Liant l’immigration économique à nos succès) de RDÉE Île-du-Prince-Édouard est considéré pratique exemplaire internationale sur l’intégration.

« Nous savions que notre projet LIENS était novateur et très flexible pour satisfaire les besoins d’entrepreneurs immigrants individuels, mais nous ne nous attendions guère à recevoir une telle reconnaissance, surtout au niveau international, » signale Bonnie Gallant, directrice générale de RDÉE Île-du-Prince-Édouard. « Nous acceptons donc gracieusement ces éloges et les utiliserons pour nous encourager à aller plus loin pour desservir les entrepreneurs et chercheurs d’emploi immigrants qui viennent s’installer chez nous. »

Toute cette affaire a débuté lors que la Commission européenne (la Direction générale pour les marchés internationaux, l’industrie, l’entrepreneuriat et les PME) a décidé d’effectuer son « Étude sur les meilleures pratiques dans la promotion et le soutien à l’entrepreneuriat chez les immigrants » en Europe, aux États-Unis et au Canada. Le consultant Dr Herbert Schuetze et ses collègues de l’Université de Victoria, en Colombie britannique, mènent la portion canadienne de l’étude.

Ces consultants ont rejoint certains des RDÉE du pays ainsi que d’autres organismes qui desservent les entrepreneurs pour déterminer quels menaient des projets dans le domaine de l’entrepreneuriat immigrant. Après un premier survol, Dr Schuetze et compagnie ont déterminé que les pratiques de l’Île-du-Prince-Édouard méritaient d’être étudiées en profondeur.

ÉTUDE DE CAS

Notant que le projet LIENS de l’Île est « cas inspirant international » puisqu’il s’adapte aux besoins des clients, la Commission a décidé d’en faire une « étude de cas ».

Les consultants ont passé des heures en discussion avec la directrice Bonnie Gallant et l’ancienne coordonnatrice de LIENS, Catherine Rioux pour apprendre précisément comment fonctionnent le projet et ses services. Ils ont ensuite étudié les cas d’un entrepreneur immigrant de l’Île qui a reçu l’appui du RDÉE, soit William Yin, qui monte une entreprise de tournées-forfaits de l’Île pour la clientèle chinoise.

Le projet LIENS est financé conjointement par le ministère fédéral d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada et la Province via son Bureau de l’immigration, de l’établissement et de la croissance démographique de l’Île-du-Prince-Édouard.

Toutes les meilleures pratiques cueillies par l’étude seront compilées dans un « Guide de pratiques exemplaires ». Des clips vidéo feront également partie de la compilation de matériel. La Coopérative d’intégration francophone de l’Î.-P.-É., partenaire clé du projet LIENS, partagera la vidéo qu’elle avait produite sur les immigrants et autres nouveaux arrivants il y a quelques années.

-30-

 

Pour de plus amples détails :

Bonnie Gallant
Directrice générale
RDÉE Île-du-Prince-Édouard
(902) 854-3439, poste 232
bonnie@rdeeipe.org