RDÉE Î.-P.-É. génère des retombées financières et en nature de 4,7 millions $

Pour le développement de la communauté insulaire

nouvel executif RDEE IPElowresSUMMERSIDE – le 22 juin 2016 – « Au cours de cette 16e année que nous venons de terminer, nous avons tenté d’élargir nos services et nos activités afin de contribuer davantage au développement de notre économie provinciale. Un simple coup d’œil sur notre rapport de réalisations vous prouve que ce fut mission accomplie! » a déclaré Jeannette Arsenault, présidente de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, pendant l’assemblée générale annuelle de l’organisme le 22 juin à Summerside.

La quarantaine de personnes à l’AGA de ce conseil de développement économique francophone provincial a appris que les activités du RDÉE ont généré des retombées financières de 1,5 million $ pour l’économie insulaire au cours de la dernière année. Cette somme représente trois fois le montant investi dans les opérations du RDÉE par le Fonds d’habilitation pour les communautés de langue officielle en situation minoritaire du Gouvernement du Canada (via Emploi et Développement social Canada).

De plus, les nombreuses activités du RDÉE ont aussi aidé à générer des retombées économiques en nature de presque 3,2 millions $, donc un total global de 4,7 millions $.

La directrice générale Bonnie Gallant a noté que, « Nous venons de compléter une année très occupée, mais très satisfaisante, car nous avons pu atteindre de merveilleux résultats tangibles qui ont contribué à l’essor économique de la communauté acadienne et francophone de l’Île et de la province. »

DRAGONS ET MISSION

Elle a noté par exemple que le RDÉE a organisé le Concours des dragons, qui a beaucoup encouragé le développement entrepreneurial, et a mené une mission de vente au Québec, qui a généré de très belles ventes (environ 250 000 $).

« De plus, nos programmes, initiatives et interventions ont assuré qu’un bon nombre de jeunes adultes ont pu rester à l’Île pour faire vie et carrière, que plusieurs entreprises se sont mises sur pied, que plusieurs nouveaux arrivants se sont ancrés à la communauté insulaire en se trouvant des emplois ou en fondant des entreprises, etc. » a indiqué Mme Gallant. « Il reste encore beaucoup de travail à faire, mais nous continuons à bucher. »

La présidente Jeannette Arsenault a signalé que l’été dernier, le RDÉE a pris le temps de célébrer son 15e anniversaire. « En regardant la liste de projets et initiatives conçus ou appuyés, nous ne pouvons qu’être fiers de tout ce que nous avons pu accomplir. »

« Nous avons sans aucun doute aidé à rendre les gens – et surtout nos jeunes – plus ‘employables’. Grâce à notre Chambre de commerce et à notre Centre d’action rural, nous avons pu appuyer les entrepreneurs dans leur cheminement, leur perfectionnement et leurs recherches de nouveaux marchés. Nos programmes jeunesse développent la culture entrepreneuriale dans l’idée de nos jeunes. Nous aidons à rapatrier nos étudiants postsecondaires à l’Île. Notre projet LIENS nous aide à intégrer les immigrants dans le marché du travail et dans l’entrepreneuriat. »

Au cours de l’année, le RDÉE a continué de mener divers projets dans les secteurs immigration économique, jeunesse et développement économique communautaire (incluant tourisme). Du côté appui entrepreneurial, il a continué à gérer le Centre d’action rural de Wellington et la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É.

Tous ces secteurs ont vu de très belles réalisations et succès. Le nombre de clients de chaque initiative se maintient ou s’améliore.

-30-

 

BAS DE PHOTO : L’exécutif de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, pour l’année 2016-2017, sera composé, de la gauche, du nouveau conseiller Christian Lacroix, le secrétaire-trésorier réélu Donald DesRoches, la présidente réélue Jeannette Arsenault, le conseiller réélu Martin Marcoux (qui agira pour une deuxième année en tant que porte-parole de la Chambre de commerce) et le vice-président réélu Hubert Lihrmann.

 

Pour de plus amples détails :

Bonnie Gallant
Directrice générale
RDÉE Île-du-Prince-Édouard
(902) 854-3439, poste 232
bonnie@rdeeipe.org