« Les Bons travaillants » se remettent en action pour desservir la communauté

La Coopérative service jeunesse à la recherche de contrats

coop service jeunesse 2016 lowresABRAM-VILLAGE – le 8 juillet 2016 – Quatorze jeunes des régions Évangéline et Charlottetown viennent de remettre sur pied La Coopérative service jeunesse « Les Bons travaillants » pour l’été en vue d’offrir une variété de services à la communauté, aux entreprises et aux individus.

Ces ouvriers bilingues, âgés de 12 à 17 ans, sont prêts à garder des enfants, tondre des gazons, peindre, jardiner, faire du ménage et du nettoyage, et faire divers autres menus travaux à un taux bien raisonnables. Déjà, certains contrats ont été négociés; l’un de ceux-ci demande aux jeunes de construire des petites tables de pique-nique et des lits surélevés (raised beds) pour le projet « Jardins pour la relève » qui bénéficiera aux six centres de la petite enfance francophones de l’Île.

Le projet de la CSJ, mené par RDÉE Île-du-Prince-Édouard, a débuté par l’embauche de deux coordonnateurs, Sophie Duguay et Jake Arsenault, par l’entremise du programme Emplois d’été Canada. Accompagnés de l’agent de développement jeunesse du RDÉE, Stéphane Blanchard, ils sont d’abord allés à Shippagan, NB, pour une semaine de formation sur la mise sur pied et la gestion des coopératives service jeunesse. La formation, qui fut conçue par l’organisme chapeau La Fabrique entrepreneuriale du Québec (qui regroupe environ 150 coopératives), a été livrée dans la région atlantique par la Coopérative de développement régional Acadie.

Les coordonnateurs sont alors revenus à l’Île pour recruter des participants. Le 25 juin, ils ont livré une pleine journée de formation sur la gestion d’un conseil d’administration et d’une coopérative aux jeunes travailleurs André Arsenault, Morgan Arsenault, Chad Arsenault, Thomas Arsenault, Maria Arsenault, Bryce Corkum, Brady Corkum, Britney Hoddinott, Courtney Hoddinott, Miguel Arsenault, Nicholas Silliker, Tianna Gallant, Dawson Arsenault et Céline Arsenault.

À leur première réunion du conseil d’administration le 5 juillet, les jeunes se sont élu un comité exécutif : le président Morgan Arsenault, le vice-président André Arsenault, la secrétaire Britney Hoddinott et le trésorier Bryce Corkum. Ils ont également formé des comités de marketing, ressources humaines et finances. Le conseil d’administration se rencontrera toutes les deux semaines.

CONTRATS RECHERCHÉS

Maintenant, ils sont à la recherche de contrats qui les permettront de travailler, de gagner de l’expérience et de gagner un peu d’argent de poche pour l’été. Ils espèrent bien que les gens, les entreprises et les organismes retiendront leurs services.

Lorsque la coopérative reçoit une commande pour réaliser une tâche, les coordonnateurs estiment le volume de travail demandé et négocient un prix. Lorsque le travail est complété, ils vérifient pour assurer que la tâche a été bien faite. Dix pour cent des revenus seront retenus par la coopérative pour payer ses divers frais d’opération tandis que la balance sera payée en salaires aux jeunes.

En fin de saison, les jeunes pourront décider de mettre de côté une portion des profits pour assurer la mise en marche de la coop l’été prochain et/ou se payer une ristourne, basé sur le nombre d’heures travaillé.

Grâce à une entente conclue avec la Commission scolaire de langue française de l’Î.-P.-É., la coopérative peut utiliser les ateliers de métiers des écoles François-Buote et Évangéline pour leurs petits projets de construction.

Ceux voulant obtenir un estimé gratuit ou placer une commande de travail dans la région Évangéline sont demandés d’envoyer un courriel à csjo@rdeeipe.org ou d’appeler le (902) 854-3439, poste 228, pendant les heures de bureau de 8 h à 16 h du lundi au vendredi. Dans la région de Charlottetown, on doit envoyer un courriel à csje@rdeeipe.org ou composer le (902) 370-7333, poste 402, pendant les heures de bureau.

-30-

 

BAS DE PHOTO : Comme premier projet dans la région Évangéline, les membres de la Coopérative service jeunesse « Les Bons travaillants » ont installé deux lits surélevés pour le projet « Jardins pour la relève » à Abram-Village. On voit, de la gauche, le coordonnateur Jake Arsenault avec les membres-ouvriers Brady Corkum, Maria Arsenault, Thomas Arsenault et le trésorier Bryce Corkum en train de travailler la terre.

 

Pour de plus amples renseignements :
Stéphane Blanchard
Agent de développement jeunesse
RDÉE Île-du-Prince-Édouard
(902) 370-7333, poste 402
stephane@rdeeipe.org