Les membres de la Coopérative de Wellington appuient une expansion pour la vente d’alcools

reunion coop wellingtonlowresWELLINGTON – le 23 février 2017 – Les membres de la Coopérative de Wellington viennent de voter majoritairement en faveur d’une expansion importante à l’avant de leur magasin pour accommoder la vente de breuvages alcoolisés pour la PEI Liquor Control Commission (PEILCC).

De fait, des 122 membres qui ont voté lors d’une réunion spéciale mercredi soir, 102 (ou 83,6 pour cent) ont encerclé le « oui » sur leur billet de vote secret et 20 des membres (ou 16,4 pour cent) ont encerclé le « non ».

La plus grande crainte exprimée lors de la période de questions et commentaires était que l’hypothèque de 15 ans de 415 000 $ (pour construction, équipement et stock initial) que l’on proposait représente un risque considérable, surtout pour les petits profits anticipés. En réponse, le conseil a indiqué qu’il souhaite que le trafic supplémentaire dans la coopérative génèrera des ventes supplémentaires, autant en épiceries qu’en breuvages alcoolisés, comme ce fut le cas à O’Leary lorsqu’une situation similaire s’est produite.

La présidente Lisa Arsenault et le gérant Rick Arsenault ont tout de même insisté sur le fait que les membres doivent magasiner davantage à la Coopérative s’ils veulent que le projet soit un succès. Autrement, ce serait un investissement perdu.

Suite à la réunion, le conseil d’administration était évidemment soulagé du résultat du vote, suite à des semaines d’étude des diverses options qu’ils avaient et au développement de la meilleure proposition possible pour maximiser les profits et minimiser les risques aux membres.

RAISONNEMENT

expliquedesignEn début de réunion, les membres ont entendu que la coopérative a enregistré des baisses de ventes d’environ 200 000 $ ces dernières années, principalement en raison de la compétition accrue provenant des nombreux magasins qui vendent maintenant des épiceries dans la communauté avoisinante de Summerside. La disparition des produits de marque « Co-op » et le fait que la Coopérative achète maintenant ses marchandises de Sobey’s ont également eu un impact marquant.

Le conseil d’administration cherchait donc des moyens pour augmenter ses ventes. C’est alors qu’il a appris l’automne dernier que la PEILCC voulait fermer son magasin d’alcools, situé dans le centre commercial La Place du Village à Wellington, et invitait des soumissions d’entreprises privées pour prendre la relève. La coopérative a donc soumis une proposition, qui fut ensuite acceptée. Les membres devaient quand même donner leur approbation officielle avant que l’on puisse signer les contrats.

Le conseil a considéré trois options – soit de prendre en main le magasin d’alcools actuel, d’agrandir l’épicerie dans une section existante de La Place du Village ou de construire une expansion.

Après avoir examiné les chiffres et l’objectif original de la coopérative de vouloir augmenter ses ventes et profits, le conseil a conclu que la seule option viable était de construire l’expansion.

LE NOUVEAU PROJET

pleine salleLe projet qui a été approuvé comprend d’abord l’élimination du département de quincaillerie, qui n’est pas du tout profitable. On ajoutera une extension de 29 pieds par 60 pieds à cette partie du magasin, ce qui éliminera environ 10 espaces de stationnement.

On installera un cooler de 15 pieds par 15 pieds pour refroidir certains breuvages, comme les bières. Dans la section épiceries, on ajoutera huit autres portes de congélateurs.

La section des alcools sera divisée du reste du magasin par un mur; on affichera à la porte une interdiction d’entrée aux jeunes de moins de 19 ans.

On ajoutera un comptoir de vente supplémentaire, à côté des trois autres. Les deux plus proches de la section des alcools seront désignés pour le paiement de produits alcoolisés et épiceries et seront donc opérés par des caissiers ou caissières adultes. Les deux autres seront pour épiceries seulement.

On ajoutera des caméras de sécurité supplémentaires dans le magasin et dans l’entrepôt pour prévenir le vol.

On déménagera les bureaux actuels et on construira une salle de réunion. Il n’y aura aucune entrée privée pour la section des alcools.

La Coopérative est prête à offrir des emplois aux employés à temps partiel du magasin des alcools actuels. Dans les temps moins occupés, ils pourront travailler dans la section des épiceries. On augmentera également le nombre d’heures d’ouverture pour le magasin entier.

Si tout va selon les plans, la nouvelle section des alcools pourrait être en opération dès la fin de l’été ou au début de l’automne.

-30-

 

BAS DE PHOTO : Suite à la réunion spéciale des membres de la Coopérative de Wellington mercredi soir, le gérant Rick Arsenault (à la gauche) et les conseillers Gerry Reichheld (vice-président), Krista Arsenault, Lisa Arsenault (présidente), Melva Gallant et Paul Perry étaient soulagés de constater que leur projet d’expansion avait l’appui de la majorité des membres.

 

Pour de plus amples renseignements :
Lisa Arsenault
Présidente
902-315-2062

Rick Arsenault
Gérant
(902) 854-2951
coop9294mgr@sobeys.com