Nos finalistes du prix Entrepreneur distingué 2017

SUMMERSIDE – le 7 mars 2017 – Comment choisir un gagnant lorsqu’on a trois finalistes qui ont œuvré pendant des décennies au sein de leur communauté, y créant des emplois et en livrant des merveilleux services indispensables? Voilà le défi qu’avait le jury de sélection lorsqu’il s’est rencontré pour choisir des gagnants de prix pour la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. C’est au Gala des entrepreneurs 2017, le samedi 18 mars prochain, au Centre Belle-Alliance à Summerside, que l’on apprendra si le gagnant est expert du ciment, mécanicien ou vendeur d’assurance.

CLAUDE GALLANT – Après avoir travaillé dans le cimentage pendant 13 ans, Claude Gallant lance Egmont Bay Construction en 1985. Son excellente réputation se répand très vite. L’entreprise installe n’importe quelle sorte de plancher ou fondation en ciment, soit pour résidences, commerces, institutions gouvernementales et granges. Parmi ses principaux projets, on retrouve l’installation de la fondation du Centre fiscal de Revenu Canada de Summerside et des écoles Colonel Gray à Charlottetown, Elm Street à Summerside et Amherst Cove à Borden-Carleton. De nos jours, l’entreprise fournit du travail saisonnier pour cinq personnes. Elle appuie également de nombreuses causes communautaires.

FRANKY ARSENAULT – Certifié en soudure et mécanique, Franky se joint à son frère Ivan en 1969 pour acheter le garage Texaco à Wellington. Deux ans plus tard, il ajoute l’entreprise Frank’s Boathauling. En 1985, les frères vendent leur entreprise et Franky construit Frank’s Service Centre, juste à côté, et établit Wellington Car Sales pour vendre des voitures usagées. Pour plusieurs décennies, Franky s’occupe de toutes les réparations d’autobus scolaires de l’École Évangéline. En 2001, il vend Frank’s Boathauling après avoir tiré des milliers de bateaux. Franky a finalement pris sa retraite l’automne dernier à l’âge de 79 ans.

ROGER ARSENAULT – Roger Arsenault a commencé son affiliation avec le mouvement coopératif de 1958 à 1972 lorsqu’il était gérant du département des viandes de la Coopérative de Wellington. C’est là qu’on l’a baptisé Roger « Co-op » Arsenault. En 1972, il fut embauché comme agent d’assurances de la firme The Co-operators. Pendant ses 25 ans dans ce poste, son service à la clientèle était exceptionnel. En 1997, il a pris une retraite bien méritée. Il a siégé aux conseils de nombreuses coopératives au fil des années, a fait énormément de bénévolat et a souvent été reconnu pour son implication.

Les billets pour le Gala sont disponibles jusqu’au 10 mars au prix de 34,50 $ pour membres de la Chambre de commerce et 40,25 $ pour non-membres (taxes incluses), au Centre d’action rural à Wellington, au bureau de RDÉE Î.-P.-É. à Charlottetown ou au Centre Belle-Alliance à Summerside.