Le programme PERCÉ donne et reçoit; les gouvernements annoncent du financement pour 30 stages d’été

WELLINGTON – le 21 juin 2017 – RDÉE Île-du-Prince-Édouard Inc., dont la mission consiste à favoriser le développement économique communautaire et entrepreneurial au sein des communautés acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard, continue de jouer un rôle important dans la croissance de l’économie de la province.

Les gouvernements du Canada et de l’Île-du-Prince-Édouard encouragent les étudiants à demeurer à l’Île-du-Prince-Édouard et à y travailler une fois qu’ils ont obtenu leur diplôme, et le programme de stages d’été pour les étudiants bilingues ou francophones du RDÉE appuie cet objectif.

M. Bobby Morrissey, député fédéral d’Egmont, au nom de l’honorable Navdeep Bains, ministre de l’Innovation, des Sciences et du Développement économique et ministre responsable de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique (APECA), et l’honorable Sonny Gallant, ministre de la Main-d’œuvre et des Études supérieures de l’Île-du-Prince-Édouard, ont annoncé aujourd’hui une aide accordée à RDÉE Î.-P.-É. inc. pour mettre en œuvre son programme d’emplois d’été en 2017, le programme PERCÉ.

L’APECA versera une contribution non remboursable de 97 950 $ au projet par l’entremise du Programme de développement des entreprises (PDE), tandis que le gouvernement provincial investira 47 000 $ dans le projet.

Le populaire programme PERCÉ amorce son 14e été. Maintenant reconnu à l’échelle nationale, il vise à favoriser la rétention des jeunes de l’Île-du-Prince-Édouard après leurs études. La participation de 30 étudiants a été approuvée pour le programme de 2017, qui comprend une semaine de formation sur l’employabilité. Le programme de stages d’été rémunérés d’une durée de 12 semaines donne aux participants une expérience de travail précieuse et une occasion d’établir des relations d’affaires en vue d’un emploi futur.

TROIS PERSPECTIVES

« Le gouvernement du Canada continue d’investir dans l’avenir des jeunes adultes. Je suis fier d’annoncer une aide financière accordée à PERCÉ, un programme qui comporte des avantages pour les jeunes participants, les entreprises de l’Île-du-Prince-Édouard et l’économie de la province. Le RDÉE offre une expérience enrichissante aux étudiants francophones et bilingues, et il les incite à commencer leur carrière chez eux, à l’Île-du-Prince-Édouard, » signale le député d’Egmont, M. Bobby Morrissey.

« Il est extrêmement important – maintenant plus que jamais – que nous soutenions les initiatives qui incitent les gens de l’Île à faire carrière ici même, à l’Île-du-Prince-Édouard. Compte tenu du vieillissement de notre population et des changements démographiques, nous devons nous efforcer de bâtir la main-d’œuvre de l’avenir et de maintenir la croissance de notre économie. Nous sommes très heureux d’appuyer le programme PERCÉ, qui correspond à ces objectifs, » a ajouté le ministre provincial, M. Sonny Gallant.

« Le RDÉE Île-du-Prince-Édouard est privilégié de pouvoir compter sur l’APECA et le gouvernement de l’Île-du-Prince-Édouard pour le financement de son programme de stages. Nous sommes ravis de poursuivre notre travail qui consiste à aider une nouvelle génération de jeunes professionnels à se joindre à la main-d’œuvre de la province et à freiner l’exode de nos jeunes vers les grandes villes du centre du pays. Nous croyons avoir trouvé une formule gagnante, comme en témoigne le taux de rétention élevé des participants, » a précisé Mme Jeannette Arsenault, présidente de RDÉE Î.-P.-É.

De fait, elle mentionne que 82 pour cent des anciens participants sont soit installés à l’Île ou sont à la veille d’y revenir.

-30-

BAS DE PHOTO : Bonnie Gallant, à la gauche, directrice générale de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, et Carol Richard, coordonnatrice adjointe du programme des stages PERCÉ, accueillent gracieusement l’annonce du financement fédéral et provincial du programme. Le RDÉE coordonnera alors jusqu’à 30 stages pour des étudiants postsecondaires cet été.

 

Personnes-ressources :

Chris Brooks
Directeur des communications
Agence de promotion économique du Canada atlantique
902-566-7569

Katie MacDonald
Agente principale des communications
Ministère de la Main-d’œuvre et des Études supérieures de l’Île-du-Prince-Édouard
902-314-3996

Bonnie Gallant
Directrice générale
RDÉE Î.-P.-É. Inc.
902-854-3439, poste 232