PERCÉ et programmes jeunesse de l’Île bien promus dans le premier balado de RDÉE Canada

OTTAWA – le 26 octobre 2017 – RDÉE Canada vient de se lancer dans la production de balados (ou « podcasts ») pour promouvoir informellement les secteurs, programmes et activités du réseau national et de ses partenaires provinciaux et territoriaux.

Compte tenu de la popularité grandissante des fichiers balado, le département des communications du RDÉE Canada a eu l’idée de tirer profit de ce moyen de transmission, pour révéler autrement, des projets et des personnes influentes qui concourent au progrès économique des communautés francophones et acadienne.

La premier balado, qui a été lancé cette semaine et qui dure 22 minutes et 44 secondes, se concentre sur la jeunesse économique francophone et canadienne. Le programma PERCÉ et les divers autres programmes jeunesse de RDÉE Île-du-Prince-Édouard y figurent très activement.

On peut écouter l’émission en ligne au https://www.podomatic.com/podcasts/rdeecanada-emission1-ep1/episodes/2017-10-25T10_59_00-07_00 ou encore on peut la télécharger gratuitement en format MP3 (en cliquant les mots « Download episode ») et l’écouter plus tard sur l’appareil de notre choix (téléphone, lecteur MP3, ordinateur, iPad, etc.)

PERCÉ ET COMPAGNIE

Simon Méthot, agent des projets jeunesse (et développement durable) au RDÉE Canada, parle d’abord du secteur jeunesse canadien de façon générale, mais il souligne de façon tout-à-fait particulière le programme de stages postsecondaires PERCÉ.

Un peu plus tard dans l’émission, c’est Raymond J. Arsenault, agent de communication de RDÉE Canada, qui parle en longueur des divers programmes de l’Île, surtout PERCÉ.

Parmi les autres personnes qui discutent de leurs programmes jeunesse :
• Carolina Herrera, directrice générale au RDÉE Terre-Neuve-et-Labrador;
• Suzanne Druwé, directrice des communications au Conseil de développement économique des municipalités bilingues du Manitoba;
• Annick Schulz, directrice des communications, du marketing et des relations externes à la Société économique de l’Ontario (au moment de l’enregistrement, la SEO s’appelait RDÉE Ontario).

C’est Émilie Delattre, gestionnaire des communications de RDÉE Canada, qui a effectué les entrevues informelles il y a quelques semaines lorsque ces gens étaient réunis à Ottawa pour un colloque national. C’est elle également qui anime l’émission au complet.

ACCOMPLISSEMENTS

« La francophonie canadienne recèle de citoyens qui accomplissent beaucoup pour le monde du travail et l’économie. La baladodiffusion va permettre au RDÉE Canada de donner la parole à ces personnes qui vivent le français comme une valeur ajoutée et une compétence essentielle, » signale-t-elle.

Le président-directeur général du RDÉE Canada, Jean-Guy Bigeau a déclaré : « Il s’agit avant tout de représenter les 12 organismes qui forment le réseau du RDÉE Canada et de donner la parole à des citoyens remarquables pour qu’ils sortent de l’ombre. Au RDÉE Canada, on se sent extrêmement redevable envers les efforts que mènent nos membres pour leurs communautés et envers celles-ci pour leur engagement et leur dynamisme. Nous nous devons de relayer au plus grand nombre les retombées positives de leurs accomplissements. »

« Ce balado permettra de découvrir une cohorte d’acteurs performants, des services et des projets dignes d’être reconnus et des voix authentiques qui nourrissent les plus grandes ambitions pour la prospérité économique de la francophonie canadienne, » a-t-il conclu.

La deuxième émission se concentrera également sur la thématique de la jeunesse économique francophone et canadienne et sera affichée à compter du 27 octobre.

-30-

BAS DE PHOTO 1 : Lors des enregistrements d’entrevues pour le balado sur la jeunesse de RDÉE Canada : de la gauche, Annick Shulz de l’Ontario, Suzanne Druwé du Manitoba, Raymond J. Arsenault de l’Île-du-Prince-Édouard, les techniciens-formateurs Steven Boivin et Julien Morissette, et Caroline Herrera de Terre-Neuve-et-Labrador.

BAS DE PHOTO 2 : Émilie Delattre, gestionnaire des communications de RDÉE Canada, est animatrice des premiers balados.