Les gens s’informent sur les avantages et défis du recrutement international

SUMMERSIDE – le 1 novembre 2017 – Vingt-six personnes de la communauté acadienne et francophone de l’Île sont venues au Dîner d’information sur le recrutement international le 1er novembre à Summerside pour s’informer sur les démarches à prendre pour recruter des stagiaires français et immigrants francophones internationaux.

Ils ont appris que le processus de demande et ensuite l’accueil de travailleurs immigrants amènent beaucoup d’avantages mais présentent aussi parfois des défis intéressants.

L’animatrice Chérine Stévula, coordonnatrice du projet LIENS de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, et Jacinthe Lemire, directrice de la Coopérative d’intégration francophone de l’Î.-P.-É., ont d’abord présenté le nouveau Centre d’aide aux nouveaux arrivants (CANA), qui regroupe les services de LIENS et de la CIF.

Mme Lemire a ensuite présenté les modalités du Programme de Volontariat en services civiques, qui permet aux jeunes de 18 à 25 ans de la France de venir travailler comme volontaires au sein d’organismes culturels et communautaires canadiens pour six à 12 mois.

Johanna Venturini, gestionnaire de projet en communication et relations communautaires à la Société Saint-Thomas-d’Aquin, a ensuite présenté le Programme de stages de perfectionnement, qui s’adresse aux jeunes adultes de 18 à 35 ans de la France qui ont complété leurs études postsecondaires. Ce programme, qui est encore très nouveau pour la région Atlantique, offre des stages de trois à six mois chez des employeurs nécessitant des personnes détenant des compétences spécifiques.

Alexandra MacKenzie du Bureau de l’immigration de la province a ensuite parlé des différents programmes provinciaux d’immigration et de nomination. Elle a d’abord adressé les programmes pour entrepreneurs-investisseurs de la catégorie « Business Impact » et a ensuite enfilé avec ceux de la catégorie « Labour Impact ». Elle a souligné les détails du programme Entrée Express, qui permet aux immigrants d’entrer au Canada un peu plus vite lorsqu’un emploi les attend. Elle a également donné des détails sur le Programme pilote d’immigration au Canada atlantique pour employeurs.

TÉMOIGNAGES

Marie-Paule Elomo, une immigrante native du Cameroun, a offert un beau témoignage de son cheminement, qui l’a amené à s’inscrire au Collège de l’Île pour terminer sa 12e année scolaire et ensuite à suivre un programme en administration puis commis-comptable.

Avec l’aide de la CIF et du projet LIENS, elle et sa famille de trois enfants ont bien pu s’installer et s’intégrer dans la région Évangéline. Elle a ensuite pu faire un stage de travail au Centre fiscal de Summerside et ensuite un autre stage au Ministère de l’Éducation. Là, elle a obtenu un contrat de travail de la Commission scolaire de langue française comme monitrice de langues. Elle vise toujours son statut de résidente permanente et éventuellement de citoyenne.

Nathalie Arsenault, directrice générale du Carrefour de l’Isle-Saint-Jean à Charlottetown, a ensuite présenté la perspective d’un employeur qui accueille souvent des employés immigrants. En ce moment, 13 des 19 employés du Carrefour sont des immigrants. Elle trouve que son équipe représente « la nouvelle réalité » du monde du travail.

Mme Arsenault a aussi remercié la CIF et LIENS pour leur appui dans ses démarches de recrutement international car, comme bon nombre d’employeurs insulaires, elle éprouvait de la difficulté à trouver des gens de l’Île qui possédaient les compétences nécessaires ou qui pouvaient venir travailler au Carrefour.

Elle a souligné qu’il est très important pour les employeurs d’appuyer l’employé immigrant dans son intégration dans le milieu du travail mais aussi dans sa nouvelle communauté.

Elle avoue qu’en raison de différences culturelles ou linguistiques, l’intégration des nouveaux arrivants peut présenter certains défis et demander plus d’effort. Mais généralement, les récompenses valent bien l’effort.

Le Dîner d’information sur le recrutement international fut présenté conjointement par la CIF et le projet LIENS, en collaboration avec la Société Saint-Thomas-d’Aquin et le Bureau de l’immigration de l’Î.-P.-É.

-30-

 

BAS DE PHOTO 1 : Lors du Dîner d’information sur le recrutement international, mercredi à Summerside, on aperçoit, de la gauche, l’employeur Nathalie Arsenault du Carrefour de l’Isle-Saint-Jean, Jacinthe Lemire de la Coopérative d’intégration francophone, Johanna Venturini de la Société Saint-Thomas-d’Aquin et Chérine Stévula du projet LIENS.

BAS DE PHOTO 2 : Chérine Stévula, coordonnatrice du projet LIENS, remercie Marie-Paule Elomo, immigrante originaire de Cameroun, qui a partagé un beau témoignage de son cheminement lors du Dîner d’information sur le recrutement international.

 

 

Pour de plus amples renseignements :
Chérine Stévula
Coordonnatrice
Projet LIENS
(902) 370-7333, poste 404
cherine@rdeeipe.org

Jacinthe Lemire
Directrice
Coopérative d’intégration francophone de l’Î.-P.-É.
902-388-1472
cp@cifipe.ca