La CCAFLIPE honore 28 fermiers francophones pour leur contribution à l’économie provinciale

WELLINGTON – le 29 novembre 2017 – Voulant reconnaître l’énorme contribution des fermiers francophones de l’Île à l’économie locale et provinciale, la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. leur a organisé un dîner de reconnaissance bien spécial le mercredi 29 novembre à Abram-Village.

Les 21 fermiers des régions Charlottetown, Summerside et Évangéline qui ont participé à la fête ont reçu un beau certificat de reconnaissance alors qu’on présentait leur biographie aux 62 personnes présentes. Sept autres fermiers qui ne pouvaient pas assister aux cérémonies recevront également des certificats.

À tour de rôle, les organisateurs et les commanditaires de la cérémonie ont offert des éloges aux fermiers rassemblés et à leurs familles, misant particulièrement sur leurs efforts inlassables et leurs contributions économiques.

Le président de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, Martin Marcoux, a souligné le fait que les fermiers sont de grands travailleurs. « Une chose est certaine : vous, les fermiers, êtes des gens qui n’ont pas peur de travailler. Vous ne comptez certainement pas vos heures; vous commencez votre journée avant que le coq chante et vous la finissez souvent juste avant que le coq chante de nouveau! Comme si cela n’était pas assez, la plupart de vous avez aucune idée de ce que c’est prendre une vacance. »

SECTEUR IMPORTANT

Il a souligné que le nombre de fermes commerciales à l’Île continue de diminuer mais que chacune des fermes qui restent devient de plus en plus grosse. Pareillement, les revenus des fermes continuent à augmenter; l’industrie maintient donc sa place parmi les secteurs les plus importants de la province.

L’animateur de la journée, Raymond J. Arsenault, a indiqué que les fermiers créent non seulement des emplois mais génèrent beaucoup d’activité économique pour leurs communautés alors qu’ils dépensent des sommes importantes pour leurs approvisionnements agricoles. De plus, ils dépensent leurs revenus chez tous genres de commerces locaux.

Quelques fermiers et les commanditaires ont officiellement remercié la Chambre de commerce d’avoir organisé cette fête de reconnaissance puisque les fermiers travaillent très fort, souvent éloignés des yeux du public et peu reconnus pour leurs vastes contributions.

On a commencé la présentation de certificats avec ceux qui avaient le plus petit nombre d’années d’expérience. On a procédé en blocs d’âge : moins de 40 ans d’expérience, 40 à 49 ans, 50 à 59 ans et 60 ans et plus. Le plus ancien, Léo S. Arsenault, comptait 72 ans de travail sur la ferme! En tout, les fermiers présents détenaient près de 1 000 ans d’expérience agricole.

Les commanditaires du dîner étaient, en plus de la CCAFLIPE : RDÉE Île-du-Prince-Édouard, le Centre d’action rural de Wellington, le ministère de l’Agriculture et des Pêches, ADL, PEI Federation of Agriculture, Cavendish Farms, Financement agricole Canada, PEI Potato Board, PEI Cattle Producers, PEI Agriculture Sector Council et Dairy Farmers of PEI.

-30-

BAS DE PHOTO 1 : Parmi les fermiers honorés lors du Dîner des fermiers francophones le 29 novembre à Abram-Village, on aperçoit, assis de la gauche, Alfred Arsenault (60 ans +), Melvin Gallant (65 ans), Julien Bernard (57 ans) et Léo S. Arsenault (72 ans). Dans la rangée arrière, dans le même ordre, on voit Martin Marcoux, conseiller de la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. et président de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, accompagné des représentants des commanditaires : John Jamieson, sous-ministre d’Agriculture et Pêches, Ron Maynard, deuxième vice-président de la PEI Federation of Agriculture, et Jim Bradley, directeur général d’ADL.
BAS DE PHOTO 2: Léo S. Arsenault, au centre, reçoit son certificat pour 72 années de travail en agriculture. Ce sont Martin Marcoux, représentant de la CCAFLIPE, à la gauche et John Jamieson, sous-ministre d’Agriculture et Pêches, qui lui ont remis son certificat.

 

 

Pour de plus amples renseignements :
Raymond J. Arsenault
Coordonnateur
Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É.
902-854-3439, poste 231
raymond@rdeeipe.org