Un record de femmes d’affaires en nomination pour les prix entrepreneuriaux de la Chambre de commerce

SUMMERSIDE – le 9 décembre 2017 – Quatorze des 18 finalistes francophones retenus pour le concours de prix entrepreneuriaux de la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. (CCAFLIPE) sont soit des femmes ou des entreprises ou organismes gérés ou cogérés pour des femmes. Ce nombre représente un record définitif pour le concours.

En dévoilant la liste des finalistes lors de la P’tite fête des Fêtes le 8 décembre à Summerside, le porte-parole de la CCAFLIPE Pierre Gallant a indiqué que « Dans le passé, la Chambre a souvent éprouvé de la difficulté à recruter des candidates pour ses prix, même ceux pour les entrepreneures femmes. Heureusement, ce n’est plus le cas puisque les femmes semblent maintenant être la majorité des nouvelles personnes qui se lancent en affaires et qui sont nominées pour nos prix. Évidemment, elles en accomplissent plus ou sont finalement reconnues davantage pour ce qu’elles accomplissent. »

M. Gallant a aussi mentionné que la Chambre est contente de constater que son jury des prix a retenu, complètement par hasard, des finalistes provenant d’un bout à l’autre de la province, littéralement de Tignish à Montague, en passant par les régions Évangéline, Summerside, Borden-Carleton, Rustico et Charlottetown.

« Et oui, celles qui viennent des deux bouts de la province sont des femmes, » a-t-il remarqué.

La CCAFLIPE a reçu 23 candidatures pour ses six prix cette année; puisqu’on peut seulement retenir trois finalistes par catégorie, on a dû en mettre de côté. La catégorie la plus populaire cette année a été celle de l’Entreprise d’économie sociale; on a reçu sept candidatures. C’est dans cette catégorie qu’on a évidemment été obligé de faire le plus de coupures.

« Nos finalistes représentent aussi une vaste gamme de secteurs – les arts de la scène, le tourisme, les soins de santé, le développement personnel, la vente de divers produits et services et la manufacture, » a signalé le porte-parole. « Le jury m’a informé que les pointages étaient très serrés dans certaines des catégories, ce qui a rendu leurs choix assez difficiles. La qualité des dossiers soumis était aussi très bonne. »

LES FINALISTES

Prix du Jeune entreprenant de l’année 2018 – La personne nominée doit être âgée de 25 ans ou moins en date du 17 mars 2018 et avoir démontré son implication et son initiative entrepreneuriale et/ou communautaire de façon marquante surtout au cours de la dernière année. Les groupes répondant au critère de l’âge étaient également éligibles. Les finalistes sont :

  • Jaylynn Shields, une jeune leader du domaine sportif et communautaire de Tignish ;
  • Jérémie Buote, un jeune magicien de Rustico qui a fait partie de la troupe du Carnaval en promenade l’été passé ;
  • Shelaine Gallant, une jeune leadeur d’Abram-Village qui a conçu et coordonné la première Course d’honneur dans la région Évangéline pour ramasser des fonds pour la Société canadienne du cancer.

Prix de l’Entreprise d’économie sociale de l’année 2018 – L’entreprise, la coopérative ou l’organisme nominé, qui doit obligatoirement détenir une vocation économique, doit s’être démarqué par ses accomplissements et ses réussites, incluant son impact sur sa communauté, surtout au cours de la dernière année. Les finalistes sont :

  • La Belle Alliance de Summerside ;
  • L’Exposition agricole et le Festival acadien d’Abram-Village ;
  • Le Centre Goéland/Village des Sources L’Étoile Filante du Cap-Egmont.

Prix de la Personnalité d’affaires 2018 – La personne nominée doit être une personnalité du monde des affaires, soit un(e) entrepreneur, un(e) gestionnaire ou un(e) employé(e) d’une entreprise, d’une coopérative ou d’un organisme, qui s’est démarquée par la qualité de son service à la clientèle ou par ses accomplissements et son leadership dans le monde des affaires au cours de la dernière année. Les finalistes sont :

  • Ghislaine Cormier de Charlottetown (propriétaire de l’entreprise The Great Shea, copropriétaire de Kaneshii Vinyl Press, puis directrice générale de la Fédération culturelle de l’Î.-P.-É.);
  • Jeannette Arsenault de Borden-Carleton (co-propriétaire de Shop & Play);
  • Vanessa Lavoie de Charlottetown (chargée du développement et gérante de la clinique d’Island Orthotics).

Prix de l’Entrepreneur immigrant 2018 – La personne nominée doit être un entrepreneur immigrant ayant au moins deux ans d’expérience entrepreneuriale à l’Île en date du 17 mars 2018 et être reconnue pour ses accomplissements de marque et son esprit d’affaires, surtout au cours de la dernière année. Les finalistes sont :

  • Angie Cormier de Cap-Egmont (une Cajun originaire de la Louisiane qui a une entreprise de consultation, nommée AcA Consultants et qui vient juste d’acheter Les Maisons de bouteilles);
  • Gidéon Banahene de Charlottetown (né au Ghana en Afrique et maintenant propriétaire de Kaneshii Vinyl Press et de Danso Bikes, un manufacturier et vendeur de bicyclettes en bambou);
  • Pam Arora de Montague (originaire des Indes et qui gère l’entreprise de production et vente artisanale, Pam and Joe Handcrafted).

Prix de l’Entrepreneur distingué 2018 – La personne nominée doit avoir au moins 25 ans d’expérience entrepreneuriale, car ce prix veut honorer un entrepreneur qui s’est distingué par ses efforts et ses accomplissements tout au long de sa carrière. La personne nominée peut être encore au travail ou à la retraite. Les finalistes sont :

  • Angie Cormier de Cap-Egmont (propriétaire d’AcA Consultants);
  • Jeannette Arsenault de Borden-Carleton (co-propriétaire de Shop & Play);
  • Yvette Deschênes d’Urbainville (qui opère le gîte du passant Chez Yvette).

Prix d’Excellence de la présidence 2018 – L’entreprise nominée doit s’être démarquée de façon particulière et avoir fait preuve d’excellence, surtout au cours de la dernière année, dans une ou plusieurs des catégories suivantes : l’innovation, la qualité des services, la création d’emplois, l’écologisation et l’impact sur la communauté. Les finalistes sont :

  • Kaneshii Vinyl Press, l’entreprise de Gidéon Banahéné et Ghislaine Cormier de Charlottetown qui fait l’impression de disques ;
  • Shop & Play, la boutique de souvenirs touristiques de Jeannette Arsenault et Don Maxfield à Borden-Carleton ;
  • Vishten, le groupe musical très populaire qui est basé à Charlottetown mais qui se promène d’un bout à l’autre de la planète.

Les gagnants de ces prix seront dévoilés au 17e Gala annuel des entrepreneurs de la Chambre qui aura lieu au Centre Belle-Alliance à Summerside le 17 mars prochain.

-30-

 

BAS DE PHOTO : Pierre Gallant, à la droite, porte-parole de la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É., taquine trois des finalistes du concours de prix entrepreneuriaux de la Chambre avec le trophée des champions. On aperçoit de la gauche, les finalistes Alcide Bernard, président de l’Exposition agricole et le Festival acadien, Jeannette Gallant, animatrice de camps du Centre Goéland – Village des Sources l’Étoile Filante, et Jeannette Arsenault, co-propriétaire de la boutique de souvenirs Shop & Play à Borden-Carleton.
Pour de plus amples renseignements :
Raymond J. Arsenault
Coordonnateur
Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É.
902-854-3439, poste 231
raymond@rdeeipe.org