À la recherche d’étudiants postsecondaires pour faire un stage de travail rémunéré l’été prochain

SUMMERSIDE – le 11 décembre 2017 – Suite à une année record de participation en 2017, les dirigeants du programme PERCÉ sont à la recherche d’une trentaine d’étudiants postsecondaires insulaires pour participer à des stages de travail et de mentorat rémunérés à l’Île l’été prochain.

Bonnie Gallant, directrice générale de RDÉE Île-du-Prince-Édouard (l’organisme qui mène le programme), a officiellement lancé la période de recrutement du programme le vendredi 8 décembre lors de la P’tite fête des Fêtes à Summerside.

« L’été dernier, nous avons dépassé toutes nos attentes en plaçant un record de 34 étudiants dans des stages d’un bout à l’autre de la province. Nous espérons continuer dans cette même veine en 2018 alors que nous célébrons le 15e anniversaire de notre magnifique programme, » signale Stéphane Blanchard, l’agent de développement jeunesse du RDÉE qui supervise le programme.

« L’objectif principal de PERCÉ est évidemment de donner la chance aux étudiants participants de vivre une belle expérience de travail salarié dans leur domaine d’études ici dans leur province natale afin de leur faire voir qu’ils n’ont pas nécessairement besoin d’aller à Toronto ou à Calgary pour travailler dans leur domaine, » explique M. Blanchard.

Le stage dure ordinairement de 10 à 12 semaines. De plus, les participants bénéficient d’une semaine d’orientation et de formation.

« Nous leur faisons explorer et redécouvrir leur province, nous leur faisons visiter des entreprises reliées à leur domaine et nous leur aidons à établir des contacts importants, » ajoute-t-il. « Nous leur faisons voir qu’il est bien possible de faire vie et carrière ici à l’Île. »

RAPATRIEMENT

M. Blanchard signale que des sondages des anciens participants du programme PERCÉ démontrent un taux de rapatriement très enviable et impressionnant. « Environ 81 pour cent de nos anciens sont établis à l’Île ou sont sur la veille d’y revenir, » souligne-t-il.

L’agent de développement invite donc tous les jeunes qui sont intéressés à faire partie du programme de visiter le site web www.percepe.ca pour obtenir de plus amples détails et pour remplir le formulaire d’inscription. Il faut s’y inscrire au plus tard le 31 mars 2018. À noter que le bilinguisme sera considéré comme un atout.

Les dirigeants du programme évalueront alors les demandes et, par l’entremise d’un système de pointage avancé, choisiront les 30 candidats les plus méritants. Une fois les participants choisis, on aidera à leur trouver un lieu de stage approprié. Le stagiaire recevra alors le salaire que reçoit un débutant dans ce genre de travail.

« Nous faisons appel aux parents d’étudiants universitaires et collégiaux de leur transmettre le message que nous cherchons des participants, » ajoute M. Blanchard. « Nous invitons également les employeurs qui seraient intéressés à accueillir un stagiaire de remplir le formulaire d’intérêt à cet effet sur le site web www.percepe.ca ou de communiquer avec nous au 902-379-7333, poste 402. Le programme leur offre un incitatif financier pour les aider à couvrir le salaire du stagiaire. »

-30-

BAS DE PHOTO : Amy Richard, adjointe administrative aux finances, et Bonnie Gallant, directrice générale de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, ont officiellement lancé la campagne de recrutement pour PERCÉ 2018 lors de la P’tite fête des Fêtes le 8 décembre à Summerside. Les gens intéressés à participer au programme doivent s’y inscrire au plus tard le 31 mars prochain.

 

Pour de plus amples renseignements :
Stéphane Blanchard
Agent de développement jeunesse
Responsable du programme PERCÉ
RDÉE Île-du-Prince-Édouard
(902) 370-7333, poste 402
stephane@rdeeipe.org