La Coopérative Le Chez-nous sera candidate au concours national Lauriers de la PME 2018

WELLINGTON – le 26 juin 2018 – RDÉE Île-du-Prince-Édouard et sa Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. viennent de soumettre la candidature de la Coopérative Le Chez-nous ltée au concours national Lauriers de la PME 2018 de RDÉE Canada, catégorie Entreprise de services.

Plus tard cet été, RDÉE Canada annoncera les noms des trois finalistes de chacune de ses cinq catégories de prix. Là, lors de son gala national à Vancouver au début septembre, il annoncera les gagnants. Ces gagnants seront invités à se rendre gratuitement au gala pour recevoir leur trophée; ils bénéficieront ensuite d’une vaste publicité nationale.

Le Chez-nous vient de célébrer le 25e anniversaire de l’ouverture de son centre de soins communautaires pour personnes aînés à Wellington. Ces derniers temps, Le Chez-nous fait les manchettes pour plusieurs raisons. En plus de ses célébrations, elle a récemment décidé d’acquérir les biens de la Coopérative d’hébergement Le Bel âge, qui offre des appartements à prix abordables à des gens retraités.

Et bien sûr, le Chez-nous cherche à répandre ses services pour offrir des soins de manoir. La coopérative attend des réponses à sa requête pour des permis pour 12 lits de manoir de la province. Elle a mené toute une campagne de promotion et de lobbying communautaire auprès du gouvernement. Si sa proposition est acceptée, elle construira en même temps une rallonge à son édifice.

Le concours entrepreneurial national de RDÉE Canada, qui a lieu tous les deux ans, invite des candidatures des RDÉE provinciaux et territoriaux. Ces dernières années, la Chambre de commerce consulte la liste des gagnants des deux dernières années son propre Gala des entrepreneurs pour voir si certains d’entre eux pourraient adhérer aux critères du concours national.

La Chambre a donc pensé que le Chez-nous serait un excellent candidat puisque son histoire et sa raison d’être sont bien touchantes. Elle cherche à assurer que des citoyens aînés francophones puissent demeurer dans leur région natale et vivre dans un environnement francophone. Son intention est d’offrir trois niveaux de services pour ces gens.

-30-

BAS DE PHOTO : Lors des cérémonies du récent 25e anniversaire du Chez-nous, on aperçoit, de la gauche, Sonny Gallant, ministre de la Main d’œuvre et des Études supérieures; Sophie Richard, résidente aînée du Chez-nous; la lieutenante gouverneure Antoinette Perry; et le président Marcel Richard.