Trois employées d’été coordonneront les projets jeunesse


WELLINGTON – le 26 juin 2018 –
Nous venons d’embaucher trois employées d’été, grâce à du financement d’Emplois d’été Canada, pour coordonner nos deux programmes jeunesse – la Coopérative service jeunesse « Les Bons travaillants » et Jeunes millionnaires.

Sophie Duguay de Charlottetown s’occupera de Jeunes millionnaires dans la région est de l’Île. Elle sera basée au bureau de Charlottetown du RDÉE au Carrefour de l’Isle-Saint-Jean.

Makenzie Hayes et Mélanie Arsenault seront co-coordonnatrices des deux programmes dans la région ouest de l’Île. Elles seront principalement basées dans l’atelier de charpenterie-menuiserie du Centre scolaire-communautaire Évangéline à Abram-Village.

Ensemble, ces trois aideront aux jeunes participants à développer leurs compétences de travail, de coopération et d’entrepreneuriat.

SOPHIE DUGUAY

Âgée de 20 ans et native de Charlottetown, Sophie Duguay a obtenu son diplôme de l’École François-Buote en 2015. Étudiante de l’Université de Moncton, elle vient de compléter sa troisième année à l’Université de Moncton en vue d’obtenir un baccalauréat en arts avec une majeure en français et une mineure en anglais pour ensuite s’en aller en éducation.

Par le passé, elle a travaillé chez Cows pendant les étés 2013, 2014 et 2015. L’été suivant, elle a travaillé au RDÉE Île-du-Prince-Édouard comme coordonnatrice de la Coopérative service jeunesse et Jeunes millionnaires). Ensuite, elle a travaillé chez Lids de septembre 2016 à avril 2017, à Jeunesse acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. de mai 2017 à août 2017 et finalement chez Montana’s d’août 2017 à avril 2018.

MAKENZIE HAYES

Makenzie Hayes d’Abram-Village, fille de Rachel (Arsenault) et Peter Hayes, vient de compléter sa 12e année à l’École Évangéline mais a décidé de retourner à l’école cet automne pour suivre des cours supplémentaires. Par le passé, elle a déjà travaillé au Centre d’interprétation du Parc du vieux moulin à Wellington, au Centre de récréation Évangéline, au Club des garçons et filles de Wellington et environs, à Wellington Esso et au Village musical acadien à Abram-Village.

MÉLANIE ARSENAULT

Fille de Gérald et Mona Arsenault de Cap-Egmont, Mélanie Arsenault vient d’obtenir son diplôme de 12e année de l’École Évangéline et s’en va à l’Université de Moncton en septembre pour suivre le programme préparatoire en santé (« premed ») en vue d’éventuellement devenir médecin. Cette jeune femme a été membre du Club 4-H Évangéline pour neuf années. Elle a travaillé pour l’Exposition agricole et le Festival acadien de la région Évangéline pendant deux étés.