Les Bons travaillants toujours prêts à faire des « petits jobs » pour la communauté


ABRAM-VILLAGE – le 12 juin 2018 –
Les 10 membres adolescents de la Coopérative service jeunesse « Les Bons travaillants » annoncent fièrement qu’ils sont bien prêts à faire toutes sortes de petits travaux pour aider aux gens, aux organismes et autres entreprises de la région Évangéline cet été.

C’est lors du récemment lancement officiel de l’édition 2018 de la coopérative, devant une vingtaine d’invités, que le jeune président Brent Arsenault a fait cette déclaration. Il a indiqué que les coopérants peuvent, par exemple, tondre des gazons, soigner des enfants ou des animaux domestiques, laver des voitures, peinturer des clôtures, désherber des petits jardins, planter des fleurs, rentrer du bois et faire du ménage, et tout cela à un taux bien raisonnable.

Il a ensuite symboliquement coupé une planche avec une égoïne, plutôt que de suivre la tradition puis de couper un ruban avec des ciseaux.

Les jeunes ouvriers, tous bilingues et âgés de 12 à 15 ans, sont donc à la recherche de contrats de travail, soit pour de courtes périodes de quelques heures, de quelques jours ou même de quelques semaines. Déjà, ils ont reçu plusieurs demandes de services, y inclut la construction de tables de pique-nique et de bancs de parc.

Ces contrats de travail offrent aux jeunes l’occasion d’entreprendre des responsabilités puis de gagner de l’expérience de travail et un peu d’argent de poche.

Ceux et celles voulant obtenir un estimé gratuit ou placer une commande de travail sont demandés de composer le 902-854-2975 (atelier de menuiserie) n’importe quand du lundi au vendredi entre 9 h et 15 h. Ou encore, les gens peuvent envoyer un courriel aux coordonnatrices Mélanie Arsenault (melanie@rdeeipe.org) et Makenzie Hayes (makenzie@rdeeipe.org).

FORMATION

Encore cette année, certaines des coordonnatrices ont eu l’occasion de participer à une semaine de formation sur la mise sur pied et la gestion des coopératives service jeunesse à Shippagan, N.-B. La formation, qui fut conçue par l’organisme chapeau La Fabrique entrepreneuriale du Québec (qui regroupe environ 150 coopératives), a été livrée dans la région atlantique par la Coopérative de développement régional Acadie.

Les coordonnatrices sont alors revenues à l’Île pour recruter des participants. À leur tour, elles ont livré une séance de formation sur la gestion d’un conseil d’administration et d’une coopérative aux jeunes travailleurs insulaires.

À la première réunion de leur conseil d’administration, les jeunes ont élu un comité exécutif : le président Brent Arsenault, le vice-président Brady Corkum, la secrétaire Taia Gallant et la trésorière Keanah Arsenault. Ces quatre, ainsi que les six autres ouvriers – Jackson Arsenault, Kadyn Arsenault, John Isaac Montgomery, Jaden McInnis, Tyson Short et Jake Gallant – ont aussi formé des comités de marketing, ressources humaines et finances.

Une portion des revenus reste à la coop pour payer ses dépenses. En fin de saison, les jeunes pourront décider ensemble de mettre de côté une portion des profits pour assurer la mise en marche de la coop l’été prochain et/ou se payer une ristourne, basé sur le nombre d’heures travaillé.

Grâce à une entente avec la Commission scolaire de langue française de l’Î.-P.-É., la coopérative peut utiliser l’atelier de métiers de l’École Évangéline pour ses projets de construction.

-30-

BAS DE PHOTO:  Brent Arsenault, président de la Coopérative service jeunesse « Les Bons travaillants », coupe une planche pour lancer officielle l’édition 2018 de la coop. Il est appuyé par, de la gauche, la trésorière Keanah Arsenault, la secrétaire Taia Gallant et le vice-président Brady Corkum.

 

 

Pour de plus amples renseignements :
Stéphane Blanchard
Agent de développement jeunesse
RDÉE Île-du-Prince-Édouard
(902) 370-7333, poste 402
stephane@rdeeipe.org