Huit concurrents confirmés pour le Concours Ignition francophone

WELLINGTON – le 24 janvier 2019 – RDÉE Île-du-Prince-Édouard se dit très impressionné par la qualité des dossiers reçus pour son Concours Ignition francophone, la nouvelle version de sa compétition de démarrage d’entreprises.

« Après avoir examiné les dossiers des huit concurrents, il est impossible de même essayer de deviner qui remportera le prix de 25 000 $ qui sera accordé au gagnant pour l’aider à mettre sur pied son projet entrepreneurial, » signale la coordonnatrice Velma Robichaud. « Nous avons reçu d’excellentes soumissions écrites mais ce sont les présentations verbales devant les juristes qui détermineront vraiment qui sera choisi champion ou championne de notre concours. »

La coordonnatrice n’est pas libre de dévoiler les noms des concurrents à ce point-ci mais elle laisse entendre que les projets entrepreneuriaux proposés touchent à des domaines extrêmement variés, comme l’agriculture, l’écologie, les nouvelles technologies, les communications, le transport et les soins de santé.

« Les juges auront la tâche très difficile car ils auront presqu’à comparer des pommes à des oranges, » mentionne-t-elle.

FORMATIONS ET PRÉPARATIONS

Les 9 et 10 février, tous les concurrents seront invités à participer à une fin de semaine intense de formation sur les finances et sur la présentation de leur projet devant le jury. Ron et Connie Robichaud de C&R Care and Consulting de la Nouvelle-Écosse livreront la formation. Ron présentera surtout la partie des chiffres et de la viabilité économique des entreprises tandis que Connie misera particulièrement sur la gesticulation et le langage du corps qu’il est préférable d’utiliser pour influencer les juges. Le Collège de l’Île livrera également une séance Insights Discovery sur la connaissance de soi et les styles de communication.

Le 2 mars, tous les concurrents auront l’occasion de participer à une séance de pré-sélection; ils devront chacun présenter leur projet, en sept minutes, devant un jury de gens locaux connaissant bien l’entrepreneuriat et les finances. Ces juges sélectionneront trois finalistes.

Ces trois participeront alors à la grande finale de la compétition, qui aura lieu conjointement avec le Gala des entrepreneurs 2019 le 16 mars à 17 h au Centre Belle-Alliance à Summerside. Cette fois-ci, ils auront encore chacun sept minutes à présenter leur projet, mais cette fois-ci devant le public et un jury de gens d’affaires de la région atlantique.

Ce jury identifiera le projet qui détient le plus de potentiel de succès et, en fin de soirée, on lui accordera le prix de championnat de 25 000 $ ainsi qu’une adhésion gratuite à la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. ainsi qu’aux Chambres de commerce de Summerside et Charlottetown.

Le prix en argent provient du « Ignition Start-Up Fund » d’Innovation Î.-P.-É. L’Agence de promotion économique du Canada atlantique finance la coordination, la formation et l’administration de l’initiative.

Le Concours Ignition francophone remplace l’ancien « Concours des dragons », qu’a tenu RDÉE Île-du-Prince-Édouard à quatre reprises au fil des années. Le déroulement des deux versions du concours de démarrage entrepreneurial est identique.

-30-

BAS DE PHOTO : Velma Robichaud, à la gauche, coordonnatrice du nouveau Concours Ignition francophone, montre les dossiers de candidature de ses huit concurrents. Un des huit noms sera inscrit, le 16 mars prochain, sur ce gros chèque de 25 000 $ que la directrice générale de RDÉE Île-du-Prince-Édouard, Bonnie Gallant, tient avec Mme Robichaud.

 

 

Pour de plus amples renseignements :
Velma Robichaud
Coordonnatrice
Concours des dragons
(902) 854-3439, poste 227
velma@rdeeipe.org