La CCAFLIPE honore huit gagnants lors de son Gala des entrepreneurs 2019

SUMMERSIDE – le 17 mars 2019 – Un collège communautaire, un pionner des soins pour aînés, un camionneur, une patinoire, un courtier immobilier, un vendeur de cornets de glace, un jeune groupe musical et une fabricante de « slime » viennent de remporter les prix entrepreneuriaux annuels de la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. (CCAFLIPE).

C’est lors du Gala des entrepreneurs 2019, devant une foule record de 170 personnes rassemblées au Centre Belle-Alliance à Summerside le samedi 16 mars, que les gagnants ont reçu leurs trophées et de nombreux éloges pour leurs vastes contributions à l’économie provinciale et à la communauté insulaire. Cette soirée, haute en couleurs et cérémonies, a bien justifié son sobriquet de « plus grande soirée de reconnaissance entrepreneuriale de l’année » de la communauté francophone de l’Île.

Les gagnants des prix et les commanditaires de cette 18e édition du Gala sont :

• Prix d’Excellence de la présidence 2019 – Le Collège de l’Île, Wellington et Charlottetown (commandité par Mike Bradley Insurance Services Ltd. – The Co-operators) ;
• Prix de l’Entrepreneur distingué 2019 – Ray Brow, Britannia Corporation (anciennement) et Überloo International, Georgetown Royalty (commandité par l’Agence de promotion économique du Canada atlantique) ;
• Prix de l’Entrepreneur immigrant 2019 – Philippe Guidon, Belgo Transport, North Wiltshire (commandité par le projet LIENS) ;
• Prix de l’Entreprise d’économie sociale 2019 – La Commission de récréation Évangéline (commandité par la CBDC Î.-P.-É. Centrale) ;
• Prix de la Personnalité d’affaires 2019 – Francis Thériault, PEI Agents Realty et Garago Software Inc., Charlottetown (commandité par Innovation Î.-P.-É.) ;
• Prix du Jeune entreprenant 2019 – Elliott Fraser, Simply Sno-Cones / Simply Squeez’d, Charlottetown, et le groupe Paloudes (Gilbert et Dawson Arsenault et Tianna Gallant), région Évangéline (commandité par la Caisse populaire Évangéline-Central) ;
• Prix Jeunes millionnaire 2018 – Claire Victor, Victory Slime, Charlottetown (commandité par Radio-Canada Acadie).

Les autres commanditaires de la soirée étaient RDÉE Île-du-Prince-Édouard, RDÉE Canada, le projet LIENS, le Concours Ignition francophone, la Banque Royale du Canada (RBC) et Pro-Max 2000.

La Lieutenante Gouverneure Antoinette Perry et Mike St-Onge, président de RDÉE Canada, tous deux à leur première participation au Gala, ont offert de chaleureux mots de félicitations et d’encouragement aux finalistes et gagnants ainsi qu’aux organisateurs de la soirée.

Pour sa part, Martin Marcoux, président de RDÉE Î.-P.-É. (organisme parent de la Chambre de commerce), a expliqué à la foule, dans son message de bienvenue, que le gala « vise à promouvoir et à célébrer l’entrepreneuriat francophone et francophile à l’Île-du-Prince-Édouard. En effet, nos entreprises francophones contribuent grandement à l’économie de l’Île et à la vitalité, la santé et la beauté de nos communautés ».

Il a suggéré, avec un clin d’œil, que les patates plantées par les fermiers acadiens sont davantage délicieuses, que les stylos provenant de vendeurs acadiens écrivent mieux, que les maisons bâties par les firmes acadiennes sont plus belles et que la musique acadienne réchauffe davantage les cœurs.

23 CANDIDATURES

M. Marcoux a rapporté que cette année, la CCAFLIPE a reçu 23 candidatures pour ses six prix réguliers ; 18 ont été retenues comme finalistes et sept d’entre elles ont reçu des prix (en plus du gagnant du prix Jeunes millionnaires). « Mais pour dire la vérité, les vrais gagnants, ce sont nous, les gens de la communauté, qui bénéficient de vos produits et services. »

« Vous remarquerez encore cette année que plus de la moitié des finalistes sont des femmes ou des entreprises ou organismes gérés ou cogérés par des femmes. Nous sommes particulièrement fiers de ce fait, » a-t-il souligné.

Il a ajouté que cette année, les nominations reçues n’ont pas permis de présenter trois finalistes – la norme régulière – dans toutes les catégories. Ainsi, le comité de sélection a pris la liberté d’élargir la catégorie Jeune entreprenant pour compenser. Voilà pourquoi la Chambre a présenté cinq finalistes dans cette catégorie.

« Par contre, la qualité de nos finalistes continue d’impressionner, ce qui donne du fil à retordre au comité de sélection, tant bien que cette année, nous vous présenterons huit gagnants plutôt que sept ! » a fièrement proclamé le président.

Les deux nouveaux animateurs de cette année, Amy Richard et Gilles Arsenault, ont assuré un bon déroulement de la soirée. Des clips audios enregistrés par les animateurs de l’émission radiophonique Le Réveil, Denis Duchesne et Marika Bellavance, accompagnés de présentations PowerPoint remplies de photos, ont peint de beaux profils de chacun des finalistes.

-30-

 

PHOTO 1 : La Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. a décerné ses prix entrepreneuriaux à huit personnes, entreprises ou organismes le samedi 16 mars lors de son Gala des entrepreneurs 2019 à Summerside. On voit, dans la première rangée, de la gauche, Claire Victor de Victory Slime à Charlottetown (Prix Jeunes millionnaires 2018), Tianna Gallant et Gilbert Arsenault du groupe Paloudes de la région Évangéline (Prix Jeune entreprenant 2019) et Karen Gallant, présidente de la Commission de récréation Évangéline (Prix Entreprise d’économie sociale 2019). Dans la rangée arrière, on aperçoit, encore de la gauche, Julie Gagnon, représentant Elliott Fraser de Simply Sno-Cones / Simply Squeez’d de Charlottetown (deuxième gagnant, Prix Jeune entreprenant 2019), Christian Gallant, représentant Ray Brow, anciennement de Britannia Corporation et maintenant d’Überloo International de Charlottetown (Prix Entrepreneur distingué 2019), Donald DesRoches, président du Collège de l’Île (Prix d’Excellence de la présidence 2019), Francis Thériault de PEI Agents Realty et Garago Software Inc. (Prix Personnalité d’affaires 2019) et Philippe Guidon de Belgo Transport de North Wiltshire (Prix Entrepreneur immigrant 2019).

PHOTO 2 : La Lieutenante Gouverneure Antoinette Perry offre un mot d’accueil et de félicitations.

PHOTO 3 : Mike St-Onge, président de RDÉE Canada, félicite les finalistes, gagnants et organisateurs de la soirée, indiquant que les activités de RDÉE ÎPÉ sont l’envie des autres RDÉE du pays.

 

Pour de plus amples renseignements :
Raymond J. Arsenault
Coordonnateur du Gala des entrepreneurs
902-960-1285
raymond@rdeeipe.org


 

BIOGRAPHIES DES GAGNANTS

PRIX JEUNES MILLIONNAIRES 2018
Claire Victor – Victory Slime, Charlottetown
Lorsqu’elle en a appris au sujet du programme Jeunes millionnaires le printemps dernier, Claire Victor de Charlottetown a décidé de transformer son passe-temps de confection de pâte gluante en entreprise, qu’elle a nommée « Victory Slime ». Cette jeune d’onze ans a d’abord fait de la recherche en ligne, essayant plusieurs différentes recettes avant de trouver le mélange parfait car ses créations exigent un processus méticuleux de mélange de colle et de savon de lessive. La production de 100 contenants de « slime » lui prend environ quatre heures. Elle en produit d’une vingtaine de différentes couleurs et différents styles en ajoutant des colorants alimentaires, des petites boules de styromousse, des brillants ou même de la crème de rasage. À sa grande surprise, ses principaux clients étaient des adultes qui en achetaient pour leurs enfants ou petits-enfants. « Victory Slime » a terminé l’été 2018 avec un profit de 300 $. Son but pour l’été prochain sera de trouver une recette plus santé et écologique.

Dans la photo :  le commanditaire Paul Ward de Radio-Canada Acadie et Stéphane Blanchard, agent jeunesse de RDÉE Î.-P.-É., présentent le prix à Claire Victor.

PRIX JEUNE ENTREPRENANT 2019 (Gagnant 1)
Elliott Fraser – Simply Sno-Cones / Simply Squeez’d, Charlottetown
En 2013, à l’âge de 11 ans, Elliott Fraser et son partenaire Michael MacEwen se lancent en affaires avec l’entreprise Simply Sno-Cones. Ils connaissent un succès époustouflant pendant cinq ans. Elliott et sa famille ont acheté les parts de Michael à l’automne 2017 et ont renommé l’entreprise Simply Sno-Cones / Simply Squeez’d. Elle est maintenant gérée par Elliott et ses sœurs Ellen et Erin. À ses débuts, l’entreprise ne vendait que des granités (ou « snow cones ») aux enfants. Plus récemment, elle a ajouté la production et vente de limonade pour les adultes. Grâce à une bonne compréhension de leur marché, au cours de l’été 2018, les employés n’ont travaillé que 14 jours et ont généré des ventes totales de 12 520 $. Depuis ses débuts, cette entreprise a généré au-delà de 36 500 $ en revenus, ce qui rend l’entreprise Simply Sno-Cones/Simply Squeez’d celle qui a connu le plus de succès jamais vu dans l’édition francophone du programme Jeunes millionnaires. (Les autres finalistes de cette catégorie étaient Evan Gallant, Rikki Delaney et Shelaine Gallant, tous d’Abram-Village.)

PRIX JEUNE ENTREPRENANT 2019 (Gagnant 2)
Paloudes, région Évangéline
Le groupe de musique traditionnelle Paloudes a vu le jour en 2015 quand trois jeunes passionnés de la musique de la 7e année ont décidé de participer ensemble à une compétition de musique. Gilbert Arsenault est le violoneux du groupe tandis que Tianna Gallant en est la guitariste et chanteuse puis Dawson Arsenault, le pianiste et chanteur. Leur répertoire comprend des pièces traditionnelles ainsi que des reprises. Le groupe est influencé par des groupes comme Barachois, Gadelle, Réveil, Vishtèn et 1755. En 2016, 2017 et 2018, le groupe a représenté l’Île aux finales des Jeux de l’Acadie dans la discipline « La Voix des groupes »; à ses deux premières participations, Paloudes s’est mérité la médaille d’argent. En 2016, le groupe a aussi participé à la Compétition de talent Acazing au Festival acadien de la région Évangéline. Il fut nommé le grand champion de la compétition et s’est aussi mérité le prix du choix du public. Ces jeunes musiciens espèrent continuer à jouer ensemble jusqu’à la fin de leurs études secondaires.

Dans la photo : Martin Marcoux, président de RDÉE ÎPÉ, aide à présenter le prix aux membres du groupe Paloude (Ruth Arsenault au nom de Dawson Arsenault, Tianna Gallant et Gilbert Arsenault) puis Julie Gagnon au nom d’Elliott Fraser. La présentatrice du prix était Diane McInnis, représentante du commanditaire, La Caisse populaire Évangéline-Central.

PRIX ENTREPRISE D’ÉCONOMIE SOCIALE 2019
Commission de récréation Évangéline, Abram-Village
Depuis plus de 40 ans, la Commission de recréation Évangéline gère le Centre de recréation Évangéline, qui continent une belle patinoire ainsi qu’un centre de conditionnement physique. Ce centre est un lieu rassembleur pour le hockey mineur, le patinage artistique, le programme CanSkate et le hockey Junior B. On y accueille également à chaque année l’Exposition agricole et le Festival acadien de la région Évangéline. Le 11 avril 2010, la région s’est trouvée en choc car le centre est soudainement passé au feu. Le soir même, la communauté a commencé à se rallier et, seulement 20 mois après la tragédie, on a ouvert un nouveau centre. Le nouvel édifice contient une surface de glace de même grandeur que celles de la Ligue nationale du hockey, 400 sièges dans un espace chauffé, plusieurs vestiaires et un centre de conditionnement physique. La construction fut financée en partie par les gouvernements provinciaux et fédéraux et les assurances. Mais ce sont les nombreuses activités de prélèvement de fonds et les dons de la communauté qui ont réellement redonné vie au nouveau centre. (Les autres finalistes étaient la Coopérative de Wellington et le Centre Goéland / Village des Sources l’Étoile Filante de Cap-Egmont.)

Dans la photo : Tania Bernard, représentante du commanditaire CBDC ÎPÉ Centrale, présente le prix à Karen Gallant, présidente de la Commission de récréation Évangéline. Martin Marcoux a aidé avec la présentation.

PRIX PERSONNALITÉ D’AFFAIRES 2019
Francis Thériault – PEI Agents Realty et Garago Software Inc., Charlottetown
Francis Thériault de Charlottetown est un vrai « sérial-preneur ». En 2016, il était propriétaire et gestionnaire de sept entreprises. Il a monté un impressionnant portfolio comptant plus de 55 résidences à l’Île et en Ontario et a effectué plus de 500 transactions immobilières. En 2018, il a construit un édifice multidisciplinaire à Stratford qui compte plus de 12 000 pieds carrés. Ses nombreuses entreprises se divisent en deux secteurs primaires, soit l’immobilier et les technologies, celles-ci par l’entremise de sa compagnie Garago Software Inc. Garago offre une plateforme de gestion web qui est utilisée par différents paliers gouvernementaux et différentes municipalités au Canada. Elle permet de gérer des subventions, des programmes et l’émission de différents permis. Garago compte six employés et PEI Agents Realty Inc. en compte trois. Francis est ambassadeur canadien pour le Canadian Real Estate Investment Network. En 2017, il a reçu un prix national platine pour ses accomplissements en investissement immobiliers et fut nommé à deux reprises à la liste « Top 10 » des investisseurs canadiens. (Les autres finalistes étaient Claudette Thériault d’Abram-Village, propriétaire de CM Thériault Consultants et présidente du Congrès mondial acadien 2019, puis Stéphanie St-Onge, propriétaire de Blossom Foot Care à Summerside.)

Dans la photo : Sonny Gallant, représentant le commanditaire Innovation Î.-P.-É., présente le prix à Francis Thériault. Martin Marcoux aide avec la présentation.

PRIX ENTREPRENEUR IMMIGRANT 2019
Philippe Guidon – Belgo Transport, North Wiltshire
Natif de la Belgique, Philippe Guidon a mené une entreprise de transport au Luxembourg de 2009 à 2013. Dès son arrivée à l’Île en 2014, il a travaillé avec un transporteur pour quelques mois. Il a ensuite œuvré avec le Centre Belle-Alliance et le Carrefour de l’Isle Saint-Jean. Après avoir reçu sa résidence permanente, il est redevenu camionneur, cette fois-ci chez Midland, et est éventuellement devenu transporteur indépendant. En 2017, il crée Belgo Transport; M. Guidon transporte et livre des frites de Cavendish Farms jusqu’à New York où il charge du jus Tropicana pour livraison à Toronto. Il ramène ensuite toutes sortes de marchandises à l’Île. Il prévoit embaucher 10 chauffeurs cette année. Belgo opère avec deux camions mais prévoit se rendre à six d’ici la fin de l’année. Belgo Transport s’assure que ses camions sont des plus écologiques et économiques et consomment le moins de carburant possible. Déjà, ses camions sont parmi les trois meilleurs de la flotte de Midland au niveau de la consommation de carburant. L’aérodynamisme, les matériaux écologiques et le maintien préventif font partie intégrante de la philosophie de l’entreprise. (L’autre finaliste était Pam Arora de Pam & Joe Handcrafted de Charlottetown.)

Dans la photo : Chérine Stevula, représentante du commanditaire, le projet LIENS, présente le prix à Philippe Guidon. Martin Marcoux aide avec la présentation.

PRIX ENTREPRENEUR DISTINGUÉ 2019
Ray Brow – Britannia Corporation (anciennement) et Überloo International, Georgetown Royalty
Ray Brow, qui demeure à Georgetown Royalty, créa Britannia Corporation, une entreprise spécialisée dans le logement et les soins des personnes âgées. À son point culminant, l’entreprise comptait 200 employés. En 1982, il a organisé le premier service de soins à domicile privé de l’Î.-P.-É. sous le nom de Good Home Care For Seniors. C’est également lui qui, en 1984, a obtenu la toute première licence d’établissement de soins communautaires à l’Île. Au cours des 25 prochaines années, son entreprise a géré Richmond Lodge, Davis Lodge (le premier établissement de soins privé bilingue à l’Île), Lady Slipper Villa, Buchanan Lodge for Veterans, Fitzgerald Lodge, Southshore Villa, Whisperwood Villa, Lennox Nursing Home, MacMillan Lodge et Matthew Lodge. Il a vendu Britannia en 2017 et est maintenant propriétaire d’Überloo International, un fournisseur de différents appareils « mains libres » pour salles de bains, incluant des portes automatiques. Ray est beaucoup impliqué dans l’industrie de la musique, ayant agi comme premier président de Music PEI et membre fondateur du Festival of Small Halls et du Cool Moon Festival. (L’autre finaliste de cette catégorie était Yvette Deschênes du Gîte du passant Chez Yvette d’Urbainville.)

Dans la photo : Le Membre du Parlement d’Egmont, Robert Morrissey, représentant le commanditaire l’APECA, présente le prix à Christian Gallant, qui l’a accepté au nom de Ray Brow. Martin Marcoux a aidé avec la présentation.

PRIX D’EXCELLENCE DE LA PRÉSIDENCE 2019
Collège de l’Île, Wellington et Charlottetown
Depuis décembre 2016, le seul collège communautaire de langue française de l’Île-du-Prince-Édouard porte le nom du « Collège de l’Île ». L’institution a reçu en 2008 une désignation officielle du gouvernement provincial lui permettant de décerner ses propres diplômes. Avant 2008, le Collège offrait des programmes en partenariat avec d’autres institutions de l’extérieur de la province. Le Collège de l’Île, qui a toujours été géré par La Société éducative de l’Î.-P.-É., offre neuf programmes collégiaux. Il offre également de la formation générale aux adultes, des programmes de mise à niveau et des formations sur mesure. De plus, il offre une gamme complète de formations linguistiques en anglais et en français (cours du soir, cours en ligne et services de tutorat). Il est aussi fournisseur privilégié de formation linguistique du gouvernement provincial. Depuis ses débuts, le Collège a décerné 309 diplômes. De plus, 3 649 personnes ont suivi de la formation linguistique et 1 387 personnes ont suivi de la formation sur mesure. Le Collège occupe deux campus, soit à Wellington et à Charlottetown. De beaux partenariats ont été créés avec Holland College; d’autres partenariats du genre sont à l’horizon. (Les autres finalistes étaient Acadian Roofing, entreprise de toiture de Robert Poirier de St-Raphaël, et le journal La Voix acadienne de Summerside.)

Dans la photo : Le commanditaire Mike Bradley de Mike Bradley Insurance Services présente le prix à Donald DesRoches, président du Collège de l’Île, avec l’aide de Martin Marcoux.