Nouvel agent-coordonnateur au RDÉE ÎPÉ!

WELLINGTON – le 18 septembre 2019 – RDÉE Île-du-Prince-Édouard vient de se doter d’un nouvel agent de développement et coordonnateur de projet : Ricky Hitchcock d’Abram-Village.

M. Hitchcock, qui vient juste de terminer son emploi de recruteur de bénévoles pour le Congrès mondial acadien 2019, s’occupera dorénavant de la coordination du projet « Transition jeunesse ». Ce projet a été récemment conçu pour appuyer les jeunes francophones de l’Île alors qu’ils passent des études secondaires aux études postsecondaires.

M. Hitchcock devient également agent de développement touristique du RDÉE, entreprenant ainsi la responsabilité insulaire pour le Corridor culturel, patrimonial et touristique national francophone.

« Nous sommes bien contents et chanceux d’avoir pu embaucher Ricky puisqu’il détient de belles compétences et expériences qui seront sans aucun doute un atout pour le RDÉE et la communauté économique francophone de l’Île, » signale Bonnie Gallant, directrice générale du RDÉE. « Nous avons eu l’occasion de le côtoyer alors qu’il travaillait pour le CMA car son bureau était installé parmi les nôtres. Nous avons vu qu’il est un grand travailleur qui pourrait bien s’intégrer dans notre équipe. »

Les deux grandes responsabilités qu’entreprend M. Hitchcock faisaient auparavant partie de la charge de travail de l’agent de développement Gilles Arsenault. Celui-ci vient d’accepter des responsabilités externes supplémentaires donc prévoyait qu’il serait incapable de s’occuper de tous ses projets. Il maintiendra cependant ses responsabilités de coordination du projet de camps de leadership jeunesse Faut que ça grouille.

NOTES BIOGRAPHIQUES

Natif de la région Évangéline, M. Hitchcock a obtenu son diplôme scolaire de l’École Évangéline avant de s’en aller à Holland College. Il a ensuite poursuivi des études en administration publique à UPEI.

Il a travaillé pendant une période de 20 ans au sein de la fonction publique provinciale du Gouvernement de l’Î.-P.-É. Il a agi en tant que conseiller interministériel pour la Loi sur les services en français auprès du Secrétariat des affaires acadiennes et francophones, gérant pour la construction et la gestion des centres d’Accès Î.-P.-É. de Wellington et de Tignish, coordonnateur de la Session générale de l’Assemblée parlementaire de la Francophonie de 2004 et agent responsable pour la conceptualisation et coordination des premiers Rendez-vous de la Francophonie à l’Île.

Au cours d’une période de 25 ans, il a aussi été impliqué dans divers rôles et fonctions pour des projets de développement communautaire. Il a aussi œuvré auprès d’organismes communautaires francophones et professionnels, notamment les Jeux de l’Acadie, Jeunesse acadienne, le mouvement Richelieu, la Commission de la Capitale et l’Institut d’administration publique du Canada (IPAC).

Au fil des années, Ricky a accumulé une variété de nouvelles connaissances, compétences et réseaux via ses emplois ainsi que par l’entremise de ses nombreuses implications dans le secteur du bénévolat et de son parcours de vie, qu’il l’a amené jusqu’au Thaïlande et à la France. Il est toujours inspiré par l’apprentissage et le développement personnel afin qu’il puisse être au service de la communauté et de ses concitoyens.