Un nouveau Temple de la renommée honorera des entrepreneurs acadiens et francophones

Candidatures recherchées pour le Concours de prix d’excellence entrepreneuriale

SUMMERSIDE – le 15 octobre 2019 – La Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. établira bientôt son propre Temple de la renommée entrepreneuriale acadienne et francophone pour honorer davantage des entrepreneurs de longue date « qui ont tant contribué à notre économie et à notre bonne réputation de grands travailleurs ».

Pierre Gallant, porte-parole de la Chambre, a annoncé la mise sur pied de ce Temple de la renommée (ou « Business Hall of Fame ») devant 25 personnes rassemblées pour le Déjeuner des entrepreneurs et coopérateurs à Summerside mardi matin.

Il a indiqué que pour une raison ou une autre, très peu de candidatures acadiennes et francophones sont offertes au concours du temple de la renommée anglophone et encore moins des candidats présentés y sont intronisés. « Nous considérons donc que nous avons trouvé la solution à ce dilemme »

Le temple consistera en réalité d’un mur dédié à cette fin dans la Salle de réunion J.-Léonce Bernard dans les bureaux du Centre d’action rural de Wellington. « Nous placerons le joli logo du Temple au centre du mur. Nous l’entourerons ensuite d’une photo et courte biographie de chaque entrepreneur intronisé. Ces personnes y seront donc honorées en permanence, » a souligné M. Gallant. « Nous avons le plaisir et l’honneur d’annoncer que la Caisse populaire Évangéline-Central sera le commanditaire officiel et permanent du Temple de la renommée. Elle fera une belle contribution pour couvrir, entre autres, les frais d’installation du mur. Sa commandite sera indiquée par une plaque sur le mur. »

LES INTRONISÉS

À son prochain Gala, le 14 mars 2020 à Summerside, la Chambre intronisera au Temple tous les anciens gagnants de son prix Entrepreneur distingué, un prix de style « lifetime achievement » qui reconnaissait la contribution d’entrepreneurs au cours de leur carrière entière. On y ajoutera aussi les entrepreneurs qui ont remporté des prix nationaux des Lauriers de la PME.

Les entrepreneurs vivants et défunts qui y seront intronisés au printemps seront René Maddix, Alphonse Arsenault, Adélard Gallant, Frank Legault, Tilmon Arsenault, Léo S. Arsenault, Ivan Arsenault, Richard Bernard, Alyre Arsenault, Réjeanne Arsenault, Julien Arsenault, Italo Marzari, Roger Arsenault, Jeannette Arsenault, Henri et Gloria Gallant et Ray Brow. Ces personnes ou des membres de leurs familles seront invités à la cérémonie officielle, qui se déroulera pendant le Gala.

On y intronisera dorénavant et annuellement un autre entrepreneur de marque. Pour ainsi faire, la Chambre de commerce change officiellement le nom de son ancien « Prix de l’Entrepreneur distingué » à « Prix du Temple de la renommée entrepreneuriale. » Il sera remis pour une première fois au Gala 2020.

Les nouvelles personnes nominées pour ce prix devront avoir au moins 25 ans d’expérience entrepreneuriale et peuvent être encore au travail ou à la retraite.

AUTRES CATÉGORIES

M. Gallant a, en même temps, lancé le Concours de prix d’excellence entrepreneuriale de la CCAFLIPE, indiquant qu’on a légèrement changé le nom ou les critères de deux autres catégories des prix. Il invite donc des candidatures pour ces prix d’ici le 15 novembre.

« L’objectif de notre concours est d’honorer les entrepreneur(s), les entreprises, les organismes et les coopératives qui se sont distingué(e)s par l’excellence et la grande qualité de leurs produits et/ou services commerciaux et pour leurs contributions à l’économie locale et provinciale, » a-t-il indiqué.

Les autres prix seront :

Prix du Jeune entreprenant 2020 : La personne nominée doit être âgée de 25 ans ou moins en date du 14 mars 2020 et avoir démontré son implication et son initiative entrepreneuriale et/ou communautaire de façon marquante surtout au cours de la dernière année. Les groupes répondant au critère de l’âge sont également éligibles.

Prix de l’Entreprise d’économie sociale 2020 : L’entreprise, la coopérative ou l’organisme nominé, qui doit obligatoirement détenir une certaine vocation économique, doit s’être démarqué par ses accomplissements et ses réussites, incluant son impact sur sa communauté, surtout au cours de la dernière année.

Prix de l’Employé(e) distingué(e) 2020 : (anciennement appelé « Personnalité d’affaires »). La personne nominée doit être un(e) employé(e) d’une entreprise, d’une coopérative ou d’un organisme, qui s’est démarqué(e) par la qualité de son service à la clientèle ou encore par ses accomplissements ou son leadership dans le monde des affaires pendant la dernière année.

Prix de l’Entrepreneur immigrant 2020 : La personne nominée doit être un entrepreneur immigrant ayant au moins deux ans d’expérience entrepreneuriale à l’Île en date du 14 mars 2020 et être reconnue pour ses accomplissements de marque et son esprit d’affaires, surtout au cours de la dernière année.

Prix de l’Entreprise d’excellence 2020 : (anciennement Prix d’excellence de la présidence) L’entreprise nominée doit s’être démarquée de façon particulière et avoir fait preuve d’excellence, surtout au cours de la dernière année, dans une ou plusieurs des catégories suivantes : l’innovation, la qualité de services, la création d’emplois, l’écologisation et l’impact sur la communauté.

Il y a également des critères qui s’appliquent à toutes les catégories.

• La personne, l’entreprise, l’organisme ou la coopérative nominée doit être, ou être prête à devenir, membre de notre Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É.
• Au moins un des propriétaires, copropriétaires ou dirigeants de l’entreprise, de l’organisme ou de la coopérative doit être capable de s’exprimer en français.
• La personne, l’entreprise, l’organisme ou la coopérative nominé ne peut pas avoir remporté un prix dans la même catégorie au cours des trois dernières années de notre Gala des entrepreneurs.

« Nous voulons tout de même souligner le fait que les candidats des années passées qui n’ont pas remporté de prix sont encore éligibles cette année. Vous pouvez donc soumettre leur candidature et encore ils peuvent soumettre leur propre candidature. »

On peut télécharger le formulaire de candidature à partir du site web www.rdeeipe.net. Il faut ensuite soumettre le formulaire dûment rempli à Jury de sélection, RDÉE Î.-P.-É. Inc., 48 chemin Mill, CP 7, Wellington, PE, C0B 2E0, ou par courriel à raymond@rdeeipe.org.

-30-

 

BAS DE PHOTO : Pierre Gallant, deuxième de la droite, porte-parole de la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’ÎPÉ, remercie Alfred Arsenault, au centre, directeur général de la Caisse populaire Évangéline-Central, pour sa commandite pour l’installation du Temple de la renommée entrepreneuriale acadienne et francophone de l’ÎPE et du prix annuel du temple. Parmi les entrepreneurs qui y seront intronisés, on compte, à la gauche, Henri et Gloria Gallant, puis, à la droite, Jeannette Arsenault.

 
Pour de plus amples renseignements :
Raymond J. Arsenault
Coordonnateur d’activités
Chambre de commerce acadienne et francophone de l’ÎPÉ
902-854-3439, poste 231
raymond@rdeeipe.org