PROFILS DE l’ÎLE – Maritime Geckos – pour tous vos besoins de lézards

(Nous vous présentons un « Profil de l’Île », le premier d’une série de profils d’entreprises et d’organismes francophones et bilingues de l’Île-Prince-Édouard. Ceux-ci sont les gagnants d’un tirage que l’on avait fait l’automne dernier pour offrir des profils gratuits à une dizaine de nos membres. Notre stagiaire Megan Court s’est occupée d’entrevuer les gagnants et de rédiger les textes. Notre agent de communication Raymond J. Arsenault les a peaufiné et s’est occupé du montage.)

Mike Richard, natif de Mont-Carmel, a acheté son premier gecko en 2010. Il est vite devenu intrigué et fasciné par ce petit reptile. L’attitude et les couleurs de son nouveau lézard l’intéressaient énormément. Il a donc passé d’innombrables heures à rechercher des informations sur ces belles petites bêtes à sang froid et à en discuter avec des éleveurs réputés du monde entier. Sa grande passion pour les geckos l’a éventuellement mené à l’ouverture de son entreprise, Maritime Geckos, en 2015.

Cette entreprise se spécialise donc dans la reproduction et la vente de geckos.

M. Richard continue toujours de faire beaucoup de recherche et demeure en contact avec plusieurs autres producteurs installés un peu partout au monde.

Il maintient des dossiers sur chacun des geckos qu’il produit – l’histoire de leur reproduction et leurs origines génétiques, les vitamines et minéraux qu’il leur a administrés, le genre de nourriture qu’ils ont reçu, etc. Il veut s’assurer que ses geckos aient des couleurs brillantes et soient en parfaite santé pour qu’ils puissent vivre de bonnes longues vies.

Grâce à tous ces efforts et ce travail, Maritime Geckos détient actuellement la plus grande collection de geckos à l’est de Montréal. En 2019, à tout moment, Maritime Geckos avait plus de 300 geckos dans ses installations. Parmi ceux-là, environ 100 sont des reproducteurs qu’il a obtenus d’autres localités au Canada, aux États-Unis et au Madagascar.

Jusqu’à maintenant, M. Richard est l’unique employé de l’entreprise. Mais en raison de l’énorme croissance attendue cette année, il envisage d’embaucher une autre personne.

En 2019, l’entreprise a produit environ 350-360 geckos. Il projette qu’il va en produire entre 500 et 600 en 2020. De ces temps, l’entreprise vend de 6 à 7 différentes sortes de geckos (qui portent des noms comme « leopard », « African fat tail », « crested » et « gargoyle ») et quelques autres reptiles, incluant les « mountain horned dragons ». Les prix varient entre 60 $ et 500 $, en fonction de la rareté et la demande pour la bête.

Son magasin en ligne vend également tous les produits qu’il faut pour garder, élever, nourrir et maintenir en bonne santé ces beaux petits reptiles.

Maritime Geckos vise toujours à dépasser les normes en termes de connaissances, d’expérience et de présentation de ses bêtes. Ses reptiles sont bien soignés ; en fait, il garantit qu’ils sont maintenus dans un environnement sain, propre et professionnel.

Le propriétaire d’entreprise explique le gecko est un animal de compagnie qui est très facile à entretenir ; de fait, il ne nécessite qu’environ 15 minutes de soin par semaine. Il mange que tous les trois jours ; son menu comprend des vers de farine et des criquets.

Les geckos sont également très dociles, ce qui fait d’eux de très bons animaux pour les enfants. C’est un excellent animal de début pour ceux qui aiment les reptiles.

 

Pour rejoindre l’entreprise:
Mike Richard
(902) 432-0194
www.maritimegeckos.ca

Pour télécharger une version PDF de profil, cliquez ICI.