Sebastian Manago nommé champion du Concours Ignition francophone 2020

Il développera davantage sa cidrerie Double Hill

SUMMERSIDE – le 6 mars 2020 – Maintenant qu’il est champion du Concours Ignition francophone 2020 et récipiendaire du prix de 25 000 $, Sebastian Manago pourra développer davantage sa nouvelle entreprise, la cidrerie Double Hill à Caledonia.

L’entreprise produit depuis 2019 un délicieux cidre – un breuvage alcoolisé de haute gamme confectionné avec du jus de pommes. M. Manago et ses conseillers experts ont déjà développé et lancé son premier produit, Nomad Cider, un cidre artisanal de tradition française produit de pommes sauvages (qui vient tout juste de remporter la médaille d’argent à la New York International Cider Competition).

Ils sont maintenant à développer d’autres produits : Seaside (cidre du Nouveau Monde), Dorian (cidre à l’anglaise), brandy de pommes, pommeau, cidre de glace, et vin pétillant. Avec la somme gagnée, Double Hill pourra maintenant acheter des équipements pour continuer son développement : broyeur, paniers de pressage, cuve de fermentation, et système de glycol.

L’entreprise a l’intention d’établir une salle de dégustation (une grande tente pour l’instant) pour permettre à ses clients de goûter à son produit. Elle vise surtout les marchés jeune et touristique. Sans faire aucune promotion, sa production de l’an dernier est déjà toute vendue. Ses intentions sont de procéder bientôt à l’exportation.

M. Manago était un des trois finalistes de la finale Concours Ignition francophone, organisé par RDÉE Île-du-Prince-Édouard le 5 mars à Summerside pour promouvoir le développement entrepreneurial francophone de la province. Ses compétiteurs étaient :

• Ghislaine Cormier de Charlottetown, qui cherchait à développer une boutique en ligne, nommée Diaspora, pour la vente de disques de musique en vinyle ainsi que des outils promotionnels pour artistes (T-shirts, bouteilles d’eau, et sacs) et des accessoires musicaux (table tournantes, baguettes de batterie, et pics de guitare);

• Josée Gallant-Gordon du Elm Grove Centre, Équi-LIBRE, qui cherchait à rénover et développer la ferme familiale à Alma pour l’offre de thérapie équine – un service d’appui en santé mentale (communication, relations interpersonnelles, limites personnelles) pour enfants et adolescents utilisant les chevaux.

Durant la finale du concours, les trois concurrents ont présenté, en sept minutes chacun, des propositions de projets captivantes devant plus de 60 personnes du public et les trois juges de la compétition : l’entrepreneure Linda Lowther de Cavendish et les banquiers Marc Côté de Cap-Egmont et Kirk Muise de Moncton, NB. Suite à la présentation de chaque concurrent, les juges ont posé une série de questions en vue d’obtenir des clarifications ou plus de détails sur diverses facettes de leur projet. Le jury a ensuite délibéré pendant une demi-heure avant d’arriver à sa décision finale.

Le prix de 25 000 $ provient du fonds Ignition Start-Up Fund d’Innovation ÎPÉ du gouvernement provincial. Au nom de la province, Brad Trivers, ministre provincial de l’Éducation et de l’Apprentissage continu a donc félicité les finalistes avant d’annoncer le nom du champion et lui présenter son chèque.

La Chambre de commerce du Grand Charlottetown et environs et la Chambre de commerce du Grand Summerside ont chacun présenté une adhésion d’un an à M. Manago. Le Collège de l’Île lui a présenté un certificat pour un cours collégial.

Chaque finaliste a reçu un certificat de participation de RDÉE Île-du-Prince-Édouard et une adhésion d’un an à la Chambre de commerce acadienne et francophone de l’ÎPÉ.

L’Agence de promotion économique du Canada atlantique a commandité l’administration et la promotion du concours. Robert Morrissey, Membre du Parlement pour Egmont, a prononcé un petit mot de félicitations en début de soirée.

Le Concours Ignition francophone (anciennement nommé « Concours des dragons ») est déjà à sa sixième édition. Dix projets avaient été soumis pour considération au concours.


-30-

PHOTO 1 : Le champion du Concours Ignition francophone 2020, Sebastian Manago, au centre, accepte son prix de 25 000 $ des mains du ministre provincial de l’Éducation et de l’Enseignement supérieur, Brad Trivers, et de la coordonnatrice du concours, Julie Gallant. (Photo: La Voix acadienne)

PHOTO 2 : Sebastian Manago présente son projet de cidrerie.

PHOTO 3 : Ghislaine Cormier propose son projet de vente de disques en vinyle en ligne.

PHOTO 4 : Josée Gordon-Gallant parle de son projet de thérapie équine.

PHOTO 5 : Les trois juges de la finale du Concours Ignition francophone : Marc Côté de la Caisse populaire Évangéline-Central, Linda Lowther du Groupe Lowther de Cavendish et Kirk Muise de la Banque Royale du Canada (RBC) à Moncton, NB.

PHOTO 6 : De la gauche, le concurrent/champion Sebastian Manago reçoit son certificat de finaliste de Bonnie Gallant, directrice générale de RDÉE ÎPÉ; la coordonnatrice Julie Gallant présente le certificat à la concurrente Josée Gallant-Gordon; et Christian Lacroix, président de RDÉE ÎPÉ, présente le certificat à Ghislaine Cormier.

 

 

Pour de plus amples renseignements :

Julie Gallant
Coordonnatrice
Concours Ignition francophone
902-854-3439, poste 227
julie@rdeeipe.org