Trois autres attraits touristiques de l’Île ajoutés au Corridor national

Vishten fournit la musique d’une nouvelle vidéo promo

WELLINGTON – le 27 mai 2020 – Trois attraits touristiques de l’Île-du-Prince-Édouard viennent d’être ajoutés au Corridor patrimonial, culturel et touristique du réseau national de RDÉE Canada. Avec l’ajout de l’Église historique Notre-Dame-du-Mont-Carmel, la Coopérative d’artisanat d’Abram-Village et la Lobster Shack à Gilles à Alva, on compte maintenant 19 sites de l’Île sur le portail https://corridorcanada.ca.

De plus, quelques-unes des attractions de l’Île qui étaient déjà listées ont mis à jour leurs photos.

C’est à l’occasion de la Semaine du tourisme (24 au 31 mai) que RDÉE Canada a dévoilé que le Corridor regroupe maintenant 402 entreprises qui proposent des services en français. De plus, on y met en valeur plus de 130 sites historiques et 160 destinations touristiques dans toutes les provinces et territoires du Canada.

Le réseau national signale que 2020 sera « une année bien morose pour l’industrie touristique, particulièrement mise à mal par la crise de la covid-19. » Plusieurs des entreprises du corridor (dont plusieurs des 19 de l’Île) n’ouvriront pas leurs portes ou offriront des services réduits à une clientèle réduite et plutôt locale. Ceux qui prévoient visiter ces lieux touristiques sont priés de contacter les entreprises directement à l’avance pour confirmer leur statut et leurs heures d’ouvertures. Les coordonnées sont listées sur les pages individuelles de chaque membre.

RDÉE Canada et ses partenaires provinciaux et territoriaux veulent toutefois célébrer la semaine puisque « le tourisme est un moteur important de l’économie canadienne et nous devons assurer sa pérennité ! » De fait, en temps ordinaire, le tourisme canadien représente plus de 1,8 millions d’emplois, plus de 21 millions de visiteurs internationaux et pas moins de 225 000 entreprises de toutes tailles qui en vivent, partout au pays.

VISHTEN ET VIDÉO

Une courte vidéo, intitulée « Rêve ton Canada en français ! », fut produite pour mettre en évidence plusieurs des attraits du Corridor, d’un bout à l’autre du pays. Entre autres, on y voit Les Maisons de bouteilles, le Village musical acadien et des pièces artisanales de la Coopérative d’artisanat d’Abram-Village. Et comme musique de fond, on y entend la pièce instrumentale « Tempête des glaces » du groupe Vishten de l’Île-du-Prince-Édouard. (https://www.facebook.com/RDEECanada/videos/1353081784883849/)

Le Corridor est un ensemble d’éléments patrimoniaux, de produits culturels et touristiques francophones au Canada, sélectionnés, qui proposent aux visiteurs des services en français. Son portail permet aux visiteurs de construire leur parcours individuel alors qu’ils prévoient des voyages en français d’un bout à l’autre du pays.

Le Corridor dispose aussi de la « Classification nationale des services en français » qui a été créée dans le but d’informer le visiteur du niveau de service qu’il obtiendra lors de sa visite sur les sites touristiques. Elle se décompose en 3 niveaux : Services en français en tout temps; Services en français sur demande; Articles promotionnels et/ou documentation en français.

Voici un aperçu plus détaillé des trois ajouts de l’Île au Corridor.


ÉGLISE HISTORIQUE NOTRE-DAME-DU-MONT-CARMEL (8 photos)

Reconnue pour son site enchanteur et son architecture imposante, l’église centenaire Notre-Dame-du-Mont-Carmel est située à Mont-Carmel au bord du détroit de Northumberland. De nombreux visiteurs viennent chaque année pour contempler la beauté de ce temple. C’est en 1898 que les paroissiens ont construit cette église, la troisième sur le même site. Arrivé dans la paroisse en 1896, le père Pierre-Paul Arsenault est reconnu comme le grand promoteur de la construction de ce beau temple, une église spacieuse en briques rouges pour accommoder la population grandissante. Pour ce faire, le curé a embauché l’architecte René P. LeMay de Lotbinière, Québec, pour préparer les plans de ce temple qui sera vite classé comme un des plus beaux édifices religieux de la province.

450 000 briques ont été fabriqués sur place pour la construction ,qui coûtera 75 000 $. Le 3 juillet 1898 eut lieu la bénédiction de la pierre angulaire. L’extérieur de l’édifice était terminé pour le 1er janvier 1899 quand a eu lieu sa bénédiction. Au cours des quelques prochaines années, on a complété les décorations de l’intérieur. En 2003, on a inscrit l’église Notre-Dame-du-Mont-Carmel dans le Registre des lieux patrimoniaux de l’Île-du-Prince-Édouard. Démarquée par sa longévité et sa beauté, elle demeure toujours l’une des plus belles dans toute la province.


COOPÉRATIVE D’ARTISANAT D’ABRAM-VILLAGE (7 photos)

La Coopérative d’artisanat d’Abram-Village a été mise sur pied il y a plus d’un demi-siècle pour vendre des pièces artisanales confectionnées par des artisans et artisanes de la région Évangéline. Depuis ses débuts, la Coopérative vend uniquement des articles produits à la main à l’Île-du-Prince-Édouard (dont la majorité dans la région Évangéline).

Aujourd’hui, la Coopérative compte une soixantaine de membres actifs qui fournissent une belle variété de produits toujours faits à la main en utilisant des méthodes souvent traditionnelles apprises de leurs parents ou grands-parents, mais parfois avec un flair davantage moderne. Parmi les pièces en vente, on compte des peintures, des produits tricotés, du tissage, des courtepointes, des pièces de broderie, des tapis crochetés, des vêtements, des produits en denim recyclé, de la poterie, des objets en bois tourné, des jouets, des souvenirs et bien d’autres encore. Certains des produits sont confectionnés dans les couleurs du drapeau acadien pour refléter les traditions et la culture acadienne locale; on y vend même des chemises acadiennes traditionnelles.

La coopérative est aussi l’endroit où le groupe d’artisanes « Les Doigts magiques » se rencontre un après-midi par semaine, pour confectionner des courtepointes, des coussins et autres produits pour vendre au profit de l’artisanat.

LA LOBSTER SHACK À GILLES À ALVA (10 photos)

La Lobster Shack est un resto-bar qui a pour spécialité le homard! Le menu attrayant offre tout de même une variété de choix pour satisfaire tous les goûts. Située au bord de la mer à Mont-Carmel dans un édifice de style chalet, la Lobster Shack accueille ses clients dans un décor ayant comme thématique la pêche, avec des filets et de belles photographies de pêcheurs locaux.

Le bar est surmonté d’un parasol en paille et en bois naturel transportant directement les clients dans une ambiance de plage. De nombreuses bières locales produites par une des micro-brasseries réputées de l’Île-du-Prince-Édouard peuvent également être dégustées au bar. La Lobster Shack dispose aussi d’une terrasse permettant à ses clients d’apprécier la beauté de la mer et les magnifiques couchers de soleil en dégustant leur repas en plein air avec une douce musique de fond.

-30-

 

 

Pour de plus amples renseignements :

Ricky Hitchcock
Personne contact de l’ÎPÉ
Corridor culturel, patrimonial et touristique
ricky@rdeeipe.org