Chérine Stévula

Coordonnatrice du projet LIENS

Complétant présentement une maîtrise en développement international et en études latine américaines et antillaises, puis diplômée en lettres françaises et espagnoles, Chérine Stévula arrive au RDÉE Île-du-Prince-Édouard, prête à faire face aux défis que lui présentera son nouveau poste de coordonnatrice du projet LIENS.

Le projet Liant l’immigration économique à nos succès (LIENS) lui donnera l’occasion de travailler directement avec les nouveaux arrivants à la recherche d’emploi ou intéressés à se lancer en affaires. Mme Stévula aura à appuyer ces gens dans leurs recherches et dans leur cheminement, parfois par l’entremise du CRÉE (Centre de ressources d’employabilité et d’entrepreneuriat).

De plus, elle pourra aider certaines personnes à bénéficier de stages rémunérés du programme Expérience de travail LIENS ou encore à se trouver un coach ou mentor entrepreneurial.

La coordonnatrice aura aussi à travailler avec les entrepreneurs insulaires pour les sensibiliser à la valeur d’embaucher des nouveaux arrivants, tout en leur montrant les meilleurs moyens à utiliser pour bien intégrer de nouvelles personnes au sein d’un lieu de travail.

Heureusement, Mme Stévula détient plusieurs années d’expérience qui lui faciliteront la tâche. Pendant deux ans, elle a servi comme conseillère bénévole des services aux immigrants au YMCA de Kitchener en Ontario. De plus, elle a notamment coordonné un échange culturel interuniversitaire dans le but de promouvoir l’apprentissage d’une langue seconde et a participé à des colloques d’envergure internationale sur la culture et les langues.

Au fil des années, Mme Stévula, qui a vécu plusieurs années en Ontario (et plus tôt au Québec et au Manitoba), fut professeure dans la région de Waterloo et aide enseignante aux universités de Guelph et de Waterloo. Elle a également été énumératrice de Statistiques Canada, assistante de recherche universitaire et employée de firmes d’assurance.

Mme Stévula et son mari sont parents de deux jeunes garçons. Son père est Égyptien et sa mère Québécoise.