1. Appui aux entreprises

MISSIONS DE VENTES – Appuyé par l’APECA et la province, RDÉE Î.-P.-É. mène annuellement deux missions de ventes à la province du Québec, permettant à chaque fois à six à huit entrepreneurs insulaires de rencontrer une série d’acheteurs potentiels pour leurs produits ou services. On se concentre surtout sur Montréal et la Ville de Québec. Jusqu’à maintenant, ces missions ont généré plusieurs millions de dollars en ventes pour l’Île!

MISSIONS EXPLORATOIRES – Les membres de l’équipe du RDÉE ont organisé et/ou participé à plusieurs missions exploratoires dans d’autres provinces et d’autres pays au cours des derniers 20 ans. Ces visites avaient toujours pour but d’explorer la possibilité de partenariats et d’échanges économiques au profit des entreprises et de l’économie de l’Île ou encore pour encourager des entreprises ou des gens d’ailleurs à venir s’installer ici. Par exemple, le RDÉE a participé à quelques reprises à Destination Canada, une foire d’emploi en France et en Belgique. Le RDÉE a également organisé des échanges entre des entrepreneurs (touristiques et autres) de l’Île-du-Prince-Édouard et des Îles-de-la-Madeleine ainsi que de St-Félicien, Québec.

GALA DES ENTREPRENEURS – La Chambre de commerce acadienne et francophone de l’Î.-P.-É. organise à chaque mars son très populaire Gala des entrepreneurs au Centre Belle-Alliance à Summerside. Cette activité a pour but de reconnaître la grande contribution des entreprises, des entrepreneurs, des organismes et des coopératives à l’économie provinciale. On y remet toujours sept prix entrepreneuriaux. À tous les deux ans, RDÉE Canada organise le concours national Lauriers de la PME. Nous y soumettons des candidats tirés parmi la liste des gagnants de notre gala.

CONCOURS IGNITION FRANCOPHONE – Ce concours, adopté à l’automne 2018, offre un prix de 25 000 $ à un entrepreneur pour le lancement ou l’expansion de son projet d’entreprise. Le concours comprend une fin de semaine de formation et une participation à une compétition pour présenter son projet en sept minutes à un jury local. Les trois meilleurs projets sont invités à se présenter à la finale du concours, devant un jury national, la même soirée que le Gala des entrepreneurs. Ce concours a été modelé un peu d’après les émissions de projets entrepreneuriaux « Dans l’œil du dragon », « Dragon’s Den » et « Shark Tank ». Le RDÉE avait organisé son propre « Concours des dragons » pendant quelques années avant de faire la transition vers le Concours Ignition francophone.

ACTIVITÉS DE RECONNAISSANCE – Voulant reconnaître l’exceptionnelle contribution des pêcheurs et fermiers acadiens à l’économie provinciale, la Chambre de commerce a organisé un dîner des pêcheurs et un dîner des fermiers, il y a quelques années, pour les remercier et les féliciter, pour leur offrir un repas et pour leur remettre un certificat de reconnaissance.

ACTIVITÉS DE RÉSEAUTAGE/FORMATION – La Chambre de commerce et le Centre d’action rural de Wellington organisent régulièrement, souvent en collaboration avec d’autres organismes, des occasions de réseautage et de partage d’information (soit des ateliers, des repas-causeries, des conférences et des réceptions ainsi que des activités sociales et récréatives) pour entrepreneurs, gens d’affaires et gestionnaires d’organismes communautaires.

CENTRE D’ACTION RURAL DE WELLINGTON – Ce centre bilingue a été établit pour aider aux entrepreneurs et aux organismes communautaires à obtenir les services d’appui qu’il leur faut pour mener leur projet à terme. L’agente du centre peut les aider, sans frais, à trouver des informations sur une vaste gamme de sujets entrepreneuriaux, identifier des sources de financement, fixer des rendez-vous avec des agents gouvernementaux, etc.