1. Projets spéciaux

Plan DEC – Conjointement avec la SSTA puis les gouvernements provincial et fédéral, le RDÉE a embauché des experts conseils pour développer un Plan de développement économique communautaire (DEC) pour la communauté acadienne et francophone de l’Île pour 2010-2013. Ce plan, qui fut validé par la communauté, guide donc toutes les interventions et plans d’action du RDÉE. De plus, ce plan représente un peu la section économique du Plan de développement global de la communauté. On peut télécharger ce plan à partir de la section « Documentation » de ce site.

Immigration économique – La population de langue française de l’Île est à la baisse. Un des moyens privilégiés pour augmenter la population est l’immigration économique. En autres mots, on veut convaincre des gens d’autres provinces ou pays à venir s’installer à l’Île pour y vivre et faire carrière, et donc contribuer à l’économie provinciale. Le RDÉE collabore donc avec la province, la Coopérative d’intégration francophone de l’Î.-P.-É. et autres partenaires pour faciliter l’immigration. Entre autres, le RDÉE a participé à des missions exploratoires et des foires dans d’autres pays et provinces. Il a également fondé une coopérative d’intégration pour des étudiants internationaux de l’Université de l’Île-du-Prince-Édouard.

Intégration des francophiles – La communauté acadienne et francophone de l’Île se rend compte qu’elle a fait très peu au fil des années pour inclure dans sa communauté et ses activités les francophiles (par exemple, tous ceux qui ont passé par le système d’immersion française à l’école, les Acadiens assimilés, etc.) Le RDÉE travaille avec la SSTA et autres partenaires pour faciliter l’intégration de tous ces gens au sein de la communauté acadienne insulaire.

Économie du savoir panatlantique – En collaboration avec l’Université Sainte-Anne (en Nouvelle-Écosse) et les trois autres RDÉE de la région atlantique, RDÉE Île-du-Prince-Édouard mène un projet panatlantique majeur en économie du savoir. La première composante comprend une étude des besoins technologiques et de savoir dans les communautés de langue française. Deuxièmement, on organisera une conférence internationale sur l’économie du savoir en vue de partager des connaissances. Comme troisième volet, on développera une série d’outils pour les gens de la région atlantique.

La Petite Séduction – À l’été 2009, le RDÉE a appuyé l’Association touristique Évangéline et un groupe de gens à préparer la venue d’une équipe de production de l’émission de télévision québécoise « La Petite Séduction » dans la région Évangéline. La communauté a su accueillir avec grande chaleur l’animateur Dany Turcotte et l’invitée d’honneur Marina Orsini (Lance et Compte, Les filles de Caleb, etc.) On leur a fait vivre de très bons moments à explorer la vie, la culture, l’histoire et la cuisine de la région. L’émission fut un succès incroyable et a attiré quelques 100 000 téléspectateurs.