Les programmes d’aide à l’immigration sont expliqués

CHARLOTTETOWN – le 5 avril 2017 – Deux représentants d’Immigration, Réfugiés et Citoyenneté Canada, Louise Van Winkle, responsable de la promotion francophone pour l’immigration à l’Ambassade du Canada à Paris, et Sean Morency, agent de liaison avec les employeurs d’IRCC en Atlantique qui travaille à partir de Halifax, N.-É., étaient à Charlottetown le vendredi 31 mars dernier pour parler des programmes de leur ministère qui favorisent l’entrée au Canada d’immigrants provenant des pays de la francophonie mondiale.

Ils ont particulièrement parlé du programme pilote de trois ans concernant plus particulièrement les provinces de l’Atlantique. Ce programme vise à attirer un plus grand nombre d’immigrants qualifiés au Canada atlantique et à les inciter à demeurer dans la région.

Jusqu’à présent, près de 200 employeurs ont manifesté leur intérêt pour le programme, et plus de 50 ont reçu une désignation officielle. Les employeurs jouent un rôle essentiel au sein du programme pilote, en assumant la responsabilité de participer au recrutement des immigrants et en les aidant à s’intégrer à la collectivité.

Les immigrants qualifiés admissibles et les diplômés étrangers ayant une offre d’emploi d’un employeur désigné de l’une des provinces de l’Atlantique, de même qu’un appui de cette province, peuvent maintenant présenter une demande de résidence permanente.

Jusqu’à 2 000 demandes de demandeurs principaux et des membres de leur famille qui les accompagnent seront traitées en 2017.

Cette séance, présentée sous forme de dîner-causerie, fut organisée conjointement par la Coopérative d’intégration francophone de l’Î.-P.-É. et RDÉE Île-du-Prince-Édouard. Vingt-quatre personnes, incluant 11 employeurs, y ont participé.

-30-

BAS DE PHOTO 1 : On aperçoit Yoan Rousseau de la Coopérative d’intégration francophone de l’Î.-P.-É., Sean Morency, agent de liaison avec les employeurs d’IRCC en Atlantique, Louise Van Winkle, qui travaille à l’Ambassade du Canada à Paris, Robert Maddix, de RDÉE Î.-P.-É. et Kévin Lair, de la CIFÎPÉ.

BAS DE PHOTO 2: Sean Morency, agent de liaison avec les employeurs d’IRCC en Atlantique, parle des programmes de son ministère.
(Cet article, rédigé par Jacinthe Laforest, a été publié dans La Voix acadienne du 5 avril. Il est copié ici avec permission.)