À la recherche d’étudiants postsecondaires pour faire un stage de travail rémunéré l’été prochain

Suite à une 16e excellente année de participation en 2019

WELLINGTON – le 7 janvier 2020 – Suite à une 16e année de succès continu, RDÉE Île-du-Prince-Édouard lance l’appel aux étudiants postsecondaires de la province qui seraient intéressés à participer à la 17e édition de son programme de stages PERCÉ l’été prochain. On pourra encore cette année accueillir une trentaine de stagiaires.

Le programme offrira à ses participants une moyenne de 10 à 12 semaines de travail rémunéré dans leur domaine d’études ici à l’Île car ce programme vise principalement la rétention et le rapatriement de jeunes qui étudient à l’extérieur de la province, explique Stéphane Blanchard, agent de développement jeunesse du RDÉE. De plus, on offrira aux participants une série de séances de formation et orientation sur la connaissance de soi, la préparation à l’emploi et la découverte des opportunités de carrières insulaires.

« Nous leur donnerons l’occasion de redécouvrir leur province et d’explorer des lieux d’emploi reliés à leur domaine et nous leur aiderons à établir des contacts importants dans leur secteur, » ajoute-t-il. « Nous leur ferons voir qu’il est bien possible de faire vie et carrière ici à l’Île et qu’ils n’ont pas nécessairement besoin de déménager en Ontario ou en Alberta pour travailler dans leur domaine. »

Il signale que l’été dernier, le RDÉE a pu accueillir 29 stagiaires dans des domaines aussi variés que l’éducation, la petite enfance, l’ingénierie, la santé, la psychologie, la pharmacologie, les arts et la culture, les sports et loisirs, les sciences, l’environnement et le tourisme. « Les stagiaires ainsi que leurs employeurs nous ont rapporté qu’ils avaient tous grandement apprécié et bénéficié de leurs stages, » a signalé M. Blanchard. « Si nos excellents taux de rapatriement se maintiennent, plus de 80 pour cent de ces jeunes s’installeront éventuellement en permanence à l’Île. »

Dans ses 16 premières années, PERCÉ a accueilli 316 stagiaires.

L’agent de développement invite donc tous les jeunes qui sont intéressés à faire partie du programme de visiter le site web www.percepe.ca pour obtenir de plus amples détails et pour remplir le formulaire de demande de participation. Il faut s’y inscrire au plus tard le 31 mars 2019.

Les dirigeants du programme évalueront alors les demandes et, par l’entremise d’un système de pointage avancé, choisiront les 30 candidats les plus méritants. À noter que le bilinguisme sera considéré comme un atout. Une fois les participants choisis, on aidera à leur trouver un lieu de stage approprié. Le stagiaire recevra alors le salaire que reçoit un débutant dans ce genre de travail.

« Nous faisons appel aux parents d’étudiants universitaires et collégiaux de leur transmettre le message que nous cherchons des participants, » ajoute M. Blanchard.

Pour ce qui est des employeurs, en plus de recevoir un incitatif financier pour aider à payer le salaire de leur stagiaire, ils reçoivent les services d’une jeune personne enthousiaste qui a acquiert les plus récentes pratiques de leur industrie et qui est prêt à apprendre.

« Nous invitons donc les employeurs qui seraient intéressés à accueillir un stagiaire de remplir le formulaire d’intérêt à cet effet sur le site web www.percepe.ca ou de m’envoyer toute question à stephane@rdeeipe.org, » conclut M. Blanchard.

-30-

 
PHOTO 1 : Par l’entremise de son stage PERCÉ, Marlee Gregory a pu travailler dans le domaine de la santé avec des aînés au Beach Grove Home à Charlottetown l’été dernier.

PHOTO 2 : Grace Keizer, étudiante en sports et loisirs, a eu le plaisir de faire son stage PERCÉ au parc Rise and Climb à Cornwall à l’été 2019.

 

 
Pour de plus amples renseignements :

Stéphane Blanchard
Agent de développement jeunesse
Responsable du programme PERCÉ
RDÉE Île-du-Prince-Édouard
(902) 370-7333, poste 402
stephane@rdeeipe.org