RDÉE Canada fait connaître les enjeux de son réseau national

Lors d’un 5 à 7 sur la Colline parlementaire

OTTAWA – le 27 février 2020 – Les représentants provinciaux et territoriaux des organismes membres du RDÉE Canada ont rencontré bon nombre de parlementaires lors du « 5 à 7 sur la Colline parlementaire », le mercredi 26 février, dans le but de mieux faire connaître leurs actions et les inviter à soutenir les enjeux qui touchent à la francophonie économique canadienne.

RDÉE Île-du-Prince-Édouard était bien représenté à cette rencontre par sa directrice générale Bonnie Gallant, son directeur général adjoint Stéphane Blanchard et son représentant au conseil d’administration national, Martin Marcoux. Ils ont eu l’occasion de faire connaître les défis particuliers de l’Île en matière de développement économique et d’employabilité.

Lors des présentations officielles, on a parlé des pénuries de main-d’œuvre et de l’immigration francophone comme partie importante de la réponse à ce défi.

« Notre Réseau est un magnifique patchwork de talents, de compétences et de ressources qui nous permettent de mettre sur pied des projets d’envergure et de se munir d’outils concrets pour œuvrer à une action commune, » a indiqué Mike St Onge, Président du conseil d’administration du RDÉE Canada.

Les obstacles pour prospérer en français sont nombreux, les défis de la francophonie économique canadienne existent, mais le RDÉE Canada, par l’entremise de son réseau, s’emploie à valoriser les communautés francophones et acadienne en situation minoritaire, à permettre la création d’emplois, à appuyer la préparation de plans d’affaires et porter des projets locaux ainsi que nationaux, a-t-il signalé.

Le directeur général de RDÉE Canada, Jean-Guy Bigeau, a aussi fait savoir que même s’il y a de grandes différences entre les régions du pays, on perçoit tout de même des préoccupations communes : l’immigration économique et l’entrepreneuriat, le tourisme francophone, le développement durable ainsi que la jeunesse économique et la petite enfance.

RDÉE Canada a pris avantage de l’occasion pour lancer son nouveau site web.

En marge de cette activité, le conseil d’administration du RDÉE Canada et la Table nationale des directions générales et des gestionnaires du réseau se sont rencontrés ensembles et individuellement pour poursuivre le développement de leurs dossiers.

-30-

PHOTO 1 : RDÉE Île-du-Prince-Édouard était bien représenté au « 5 à 7 sur la Colline parlementaire » par son directeur général adjoint Stéphane Blanchard, à la gauche, son représentant au conseil d’administration national, Martin Marcoux, et sa directrice générale Bonnie Gallant.

PHOTO 2 : Le président de RDÉE Canada, Mike St-Onge, a parlé des enjeux du réseau national lors du 5 à 7.

PHOTO 3 : Les représentants de RDÉE ÎPÉ en plein discussion lors du 5 à 7.