30 jeunes francophones invités à participer à la 2e édition de « Faut que ça grouille ! »

WELLINGTON – le 4 mai 2020 – La première édition de son programme de leadership jeunesse « Faut que grouille ! » (FQCG) a connu un si grand succès que RDÉE Île-du-Prince-Édouard a décidé de l’offrir à une deuxième reprise. Il cherche donc pour 30 jeunes francophones de l’Île, âgés de 15 à 30 ans, pour y participer gratuitement au cours de la prochaine année. La date limite d’inscription est cependant le 1er juin!

Au cours de la première édition de ce programme d’engagement citoyen (qui s’est étendue d’avril 2019 à mai 2020), 22 jeunes d’un bout à l’autre de la province ont participé à une série d’ateliers, de formations, de jeux, de visites et d’activités récréatives pour développer leurs compétences et leur confiance en soi. On comptait parmi les conférenciers des gens de renom comme Brian Gallant (ancien premier ministre du Nouveau-Brunswick), Rémi Boudreau (illusionniste et magicien du Nouveau-Brunswick) et Tyler Hayden (conférencier motivateur de la Nouvelle-Écosse).

L’objectif était d’outiller les jeunes afin qu’ils puissent développer chacun un projet communautaire et qu’ils s’impliquent à la relève du bénévolat communautaire. Toutes les formations ont été complétées et certains de leurs projets ont été débutés, mais la pandémie COVID-19 a ralenti la mise en œuvre de plusieurs des autres projets.

Dans les prochains mois, on verra la réalisation de leurs projets, qui sont reliés aux sports, à l’activité physique, à la santé physique et mentale, à la nutrition, à l’éducation, à la petite enfance, à la sensibilisation LBGTQ, à la promotion de l’éducation postsecondaire, à la danse, à la musique et à la promotion de la langue française.

DEUXIÈME ÉDITION

La deuxième édition du programme FQCG comprendra les éléments de la première édition qui ont les mieux marchés ainsi que des nouvelles activités pertinentes. On adressera évidemment des thèmes comme le leadership, la participation citoyenne, le fonctionnement d’un conseil d’administration et la gestion financière.

Les nouveaux participants peuvent eux aussi s’attendre à découvrir les avantages, bienfaits et bénéfices du bénévolat, à développer de nouvelles compétences, à devenir davantage « employables » et à pouvoir ajouter cette belle expérience à leur curriculum vitae. Ils auront également l’occasion de participer à des séances « Insights Discovery » pour apprendre à mieux se connaître.

Les ateliers de fins de semaine auront encore lieu dans diverses communautés de la province et mettront en vedette des conférenciers motivateurs et des invités intéressants. L’hébergement, les repas et le transport seront payés, même pour ceux qui sont aux études postsecondaires hors province. À noter que les organisateurs suivront les recommandations publiques pour protéger les participants en ces temps de la pandémie de COVID-19. (Exemples : Sessions virtuelles, distanciation sociale, etc.)

Toute question au sujet du programme peut être adressée au coordonnateur du projet, Gilles Arsenault à gilles@rdeeipe.org ou encore, on peut le rejoindre pour s’inscrire.

L’initiative Faut que ça grouille est financée par le gouvernement du Canada dans le cadre de Service jeunesse Canada.

-30-

 

BAS DE PHOTO : Le conférencier Brian Gallant, deuxième de la gauche, a impressionné les participants du programme « Faut que ça grouille ! » le 9 novembre dernier lorsqu’il leur a raconté comment ses expériences de bénévolat l’ont aidé à accéder au poste de premier ministre du Nouveau-Brunswick à l’âge de 32 ans. On le voit avec trois des participants de la première édition du programme, de la gauche, Dakota Cameron, Adrien Buote et Robyn Gallant.

 

Pour de plus amples renseignements :

Stéphane Blanchard
Agent de développement jeunesse
RDÉE Île-du-Prince-Édouard
(902) 388-8460
stephane@rdeeipe.org