Des consultations publiques pour examiner une nouvelle structure possible pour la Fédération culturelle de l’Î.-P.-É.

Cherchant à sonder les opinions de sa clientèle vis-à-vis sa structure future, la Fédération culturelle de l’Île-du-Prince-Édouard invite tous ses organismes membres, les artistes visuels, les artistes de la scène et toutes autres personnes intéressées aux arts et la culture à une de ses trois consultations publiques.

Celles-ci auront lieu le 9 février dans la salle de conférence du Centre d’éducation Évangéline à Abram-Village, le 16 février au Centre scolaire-communautaire de Prince-Ouest à Deblois et le 21 février dans la salle communautaire du Carrefour de l’Isle-Saint-Jean à Charlottetown, chaque soir à 19h00. Les personnes intéressées peuvent assister à n’importe quelle des consultations car celles-ci sont des rencontres provinciales et non pas des rencontres régionales.

La fédération avait retenu les services du consultantMarc LeBlanc de Moncton, N.-B., l’an dernier pour proposer un modèle potentiel que la fédération pourrait adopter comme nouvelle structure afin de mieux intégrer et desservir les artistes. Il avait alors produit un document intitulé « Étude de la situation des ressources dans le secteur des arts et de la culture dans les communautés acadiennes et francophones de l’Île-du-Prince-Édouard ».

Il est maintenant le temps de valider l’étude et de considérer plus à fond les suggestions offertes par le consultant et de se pencher sur le modèle proposé ou encore d’apporter des suggestions afin de rendre la nouvelle structure encore plus près des besoins des intervenants culturels impliqués. M. LeBlanc animera alors les rencontres, donnant l’occasion aux gens de partager leurs opinions et de suggérer quels rôles les artistes pourraient jouer au sein de la fédération.

Suite aux consultations, la fédération devrait être en mesure de prendre les premières démarches pour mettre en oeuvre la meilleure structure possible pour mieux répondre aux besoins des artistes.

Leave Comment

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *